camernews-hugo-broos-chez-ebosse

«Ce n’est pas avec Hugo Broos que le Cameroun battra l’Algérie»

«Ce n’est pas avec Hugo Broos que le Cameroun battra l’Algérie»

Pour Hannachi, le Président de la JS Kabylie, l’actuel sélectionneur des Lions indomptables n’a les compétences qu’il faut pour battre l’Algérie.

Les éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018 débutent en octobre prochain. Le Cameroun se rendra en Algérie pour la première journée dans le groupe B. Alors que la Fédération Algérienne de Football vient d’annoncer que la rencontre aura lieu le 9 octobre au stade Tchaker de Blida, l’heure est déjà à la guerre psychologique. Et ce sont les Algériens qui en donnent le ton.

«Sérieux ? Vous croyez que Broos, qui ne connaît rien au foot, va qualifier le Cameroun de surcroît en présence de l’Algérie, voyons, il ne faut pas dire des bêtises, le Cameroun regrettera de l’avoir engagé, ils n’ont aucune chance de passer au Mondial avec un entraîneur pareil», a déclaré le président de la JS Kabylie, Hannachi, en août dernier, en marge de la dernière réunion des présidents de club à Alger.

Pour lui, l’Algérie sera bel et bien présente en Russie: «Personne et aucune équipe, y compris le Nigéria, ne nous barrera la route, on a l’une des meilleures équipes que nous ayons jamais eues dans toute notre histoire, je crois donc que la Russie n’est pas loin», a-t-il dit.

Selon le journal en ligne algérien Competition.dz qui relaie cette information, «le boss kabyle tient visiblement encore rancune à son ancien coach, ce dernier avait quitté la JSK sur des accusations au président Hannachi, il lui a reproché de s’immiscer dans son travail et dans ses choix, mais le Belge ne s’est pas arrêté là, après s’être assuré de ne plus revenir en Algérie après une autre expérience ratée au NAHD, il est rentré chez lui pour ensuite prendre le Cameroun en main plus tôt cette année, son arrivée à Yaoundé puis chez la famille d’Ebossé à Douala lui a permis de verser son venin sur l’Algérie qu’il a accusée de tuer volontairement son ancien attaquant».

La rencontre entre les Lions indomptables et les Fennecs s’annonce donc chaude. En Algérie, en plus de ne pas souvent avoir battu le Cameroun, on attend le duel avec passion vu la forme actuelle de l’équipe et surtout la présence de Hugo Broos comme sélectionneur. Le Cameroun quant à lui se prépare plutôt bien. L’équipe vient d’enchainer deux victoires au stade de Limbé face à la Gambie (2-0) et le Gabon (2-1), et en l’absence des cadors de l’équipe.

Pour ce troisième et dernier tour des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018, le Cameroun est logé dans le groupe B avec l’Algérie, le Nigéria et la Zambie. Seul le premier de chaque groupe se qualifiera pour la plus prestigieuse des compétitions mondiales de football.

camernews-hugo-broos-chez-ebosse

camernews-hugo-broos-chez-ebosse