camernews-hollande

CDF : Nguemo se qualife pour les 1/4 devant F. Hollande

CDF : Nguemo se qualife pour les 1/4 devant F. Hollande

Devant Francois Hollande, le président de la République, et de la maire de Paris les Verts ont fait respecter la hiérarchie en assurant leur qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France. Réduit à 10, le Red Star n’a jamais fermé le jeu.

Les Stéphanois ont rendu hommage à leurs supporters privés de déplacement à Paris. Ils leur ont offert un joli cadeau en validant logiquement leur billet pour les quarts de finale de la Coupe de France. En supériorité numérique dès la 25e minute, les Stéphanois ont su attendre leur heure pour s’imposer face à une équipe francilienne qui a eu le mérite de ne jamais fermer le jeu.

C’est une affiche qui sentait bon la nostalgie entre deux spécialistes de l’épreuve. A eux deux, le Red Star (1921, 1922, 1923, 1928, 1942) et l’ASSE (1962, 1968, 1970, 1974, 1975, 1977) totalisaient, en effet, 11 Coupes de France. Et ce bien au-delà du vert qui les accompagnait, ces deux clubs populaires et dédiés à formation partageaient également de nombreuses valeurs communes. Malheureusement, délocalisée à Jean-Bouin dans l’antre du Stade Français du rugby, la rencontre avait toutefois perdu de son charme et de son esprit festif. Ils auraient dû être plusieurs centaines à faire le déplacement à Paris pour soutenir l’ASSE. Mais, les pouvoirs publics avaient interdit le déplacement des supporters stéphanois.

Ricky van Wolfswinkel, droit au but

Sur une pelouse indigne d’un tel rendez-vous, les Stéphanois avaient des difficultés à trouver leurs marques. De quoi donner de l’allant à des Franciliens qui attaquaient la partie sans complexe. Stéphane Ruffier s’interposa sur un centre-tir vicieux de Sliti (6e). Les Verts avaient senti le danger. Ils pressaient plus haut. Romain Hamouma relaya une jolie reprise du gauche de Tsafack Nguemo mais Bobby Allain se coucha (14e). La deuxième occasion stéphanoise fut la bonne. Sur un coup franc excentré de Yohan Mollo, Ricky van Wolfswinkel devança la sortie du gardien de but parisien pour tacler le ballon au fond des filets (18e Red Star 0-1 ASSE).

PNG - 1.1 Mo

Réduit à 10, le Red Star égalise

Galvanisés par ce scénario, les Verts ne desserraient pas l’étau. Au contraire, ils continuaient d’appuyer sur l’accélérateur. Trop rapide pour Julien Ielsch, pris de vitesse par Ricky van Wolfswinkel, Le défenseur audonien tacla irrégulièrement l’attaquant des Verts et fut expulsé sur le champ (25e).

Piqué au vif, le Red Star se révolta, se déchaîna même, pour renverser la situation. D’une impeccable reprise du gauche, Hameur Bouazza remit les compteurs à égalité (28e : Red Star 1-1 ASSE). Quelques minutes plus tard, l’attaquant francilien, lancé par Naim Sliti, avait un nouveau ballon de but au bout des crampons mais sa pichenette fut trop aérienne. En supériorité numérique, les Verts reprenaient les initiatives mais l’énergie parisienne compensait les espaces.

Les occasions sont 100% stéphanoises

Au retour des vestiaires, les Verts, visiblement remontés, repartaient à l’attaque. Ricky van Wolfswinkel s’arracha, centra en retrait pour Melvut Erding qui n’attrapa pas le cadre (48e). L’ASSE monopolisait le ballon et les occasions. Tsafack Nguemo crocheta son défenseur avant d’exécuter une frappe rasante repoussée comme il put par Bobby Allain (52e). Le gardien audonien fut encore décisif pour détourner des tentatives de Mevlut Erding (55e) et Romain Hamouma (63e).

Pierrick Cros contre son camp

Le Red Star était entré en résistance. La frappe lointaine de Jonathan Bamba frôla la transversale (74e). Les minutes défilaient. A force d’insister, les Verts poussaient logiquement le Red Star à la faute. Sur un centre de Yohan Mollo, Pierrick Cros dévia involontairement le ballon dans ses propres filets (81e : Red Star 1-2 ASSE). L’ancien pensionnaire du centre de formation de l’ASSE ne méritait pas ça. Mais, les Verts avaient gagné leur place pour les quarts de finale.

PNG - 1.1 Mo

8e de finale de la Coupe de France

  • Red Star (N) 1–2 ASSE
  • Au stade Jean-Bouin, 12 193 spectateurs environ
  • Score à la mi-temps : 1-1
  • Arbitre : P. Kalt
  • Buts : Bouazza (28e) pour le Red Star ; van Wolfswinkel(18e), Cros (80e csc) pour l’ASSE
  • Expulsion : Ielsch (25e) pour le Red Star

- Red Star : Allain – Marie, Allegro (cap), Cros, Ielsch – Da Cruz, Makhedjouf – Beziouen (puis Belvito 83e), Sliti (puis Lefaix 71e), Hergault – Bouazza (puis Kanté 83e). Entr : S. Robert

- ASSE : Ruffier – Théophile-Catherine, Baysse, Perrin (cap), Tabanou – Nguemo, Clément – Hamouma (puis Karamoko 87e), van Wolfswinkel (puis Bamba 71e), Mollo, Erding. Entr : C. Galtier

 

camernews-hollande

camernews-hollande