camernews-guinee

CAN2015 : La Guinée n’était pas de taille

CAN2015 : La Guinée n’était pas de taille

Le Ghana n’aura pas douté un seul instant ce dimanche après-midi. Emmenés par un Atsu des grands jours, les coéquipiers d’André Ayew n’ont jamais été inquiétés par la Guinée et se sont facilement imposés (3-0). Dans ce quart de finale disputé à Malabo, on savait que la clé du match résidait dans le sérieux de la défense de la sélection de Michel Dussuyer ; solide jusqu’ici dans cette CAN. Mais il aura suffi de quatre minutes pour qu’elle craque sur un but d’Atsu, sur le premier mouvement ghanéen.

Le film du match

Menée, la Guinée aurait dû se montrer dangereuse, tenter, mais il a fallu attendre la 74e pour voir la première situation des coéquipiers de Mohammed Yattara. A cet instant, Appiah (44e) et Atsu (60e) encore lui avaient déjà tué tout suspens. L’exclusion dans les arrêts de jeu du gardien guinéen N. Yattara (94e) ne fut que le dernier épisode d’un match catastrophique du Syli national. Le Ghana rejoint les demi-finales pour la cinquième fois consécutive où il rencontrera la Guinée Équatoriale, tombeuse samedi de la Tunisie (1-2, a.p).

La Guinée, elle, pourra regretter sa première mi-temps complètement ratée. Incapables de s’approcher des buts de Dauda, les coéquipiers de Traoré, inexistant au cœur du jeu guinéen, ont subi tout au long du match l’intensité mise dans les duels par le Ghana. Balayée physiquement, la sélection de Michel Dussuyer a failli, collectivement et individuellement, à l’image des deux premiers buts encaissés. Sur celui d’Atsu (4e), c’est toute la défense qui est passive avant que Sankoh relance directement sur Appiah pour le 2-0. A ce niveau-là, les erreurs se payent cash et la Guinée n’a jamais su s’en relever.

 

camernews-guinee

camernews-guinee