camernews-can

CAN2014 : Les Lionnes à nouveau d’attaque

CAN2014 : Les Lionnes à nouveau d’attaque

C’est ce lundi soir que la capitaine des troupes Christine Manie et ses coéquipières ont repris du service. La déception de la défaite de samedi dernier est désormais derrière. Les Lionnes ont la tête tournée vers la demi-finale contre la Côte d’Ivoire mercredi prochain.

L’équipe camerounaise était au Sam Nujoma stadium ce lundi à 18h, heure du Cameroun et 17h, heure locale pour préparer la demi-finale de mercredi. Les filles ont passé environ une heure d’horloge sur la pelouse. La séance a débuté par une brève prière d’ensemble. Juste après, elles ont procédé à l’échauffement avec ballon. Elles sont ensuite passées à des phases de jeux. Ce sont les combinaisons et frappes qui ont rythmé cette phase, avec dans les buts les trois gardiennes (Ngo Ndom, Enyegue et Mbororo) qui se succédaient. La séance s’est achevée par des attaques placées. Le coach a formé deux groupes. D’un côté, on avait : Ngo Ndom, Manie Christine, Nchout Ajara, Leuko Chibosso, Ejangue Siliki, Zouga, Aboudi, Feudjio, Ngock Yango, Bou Ndjouh et Enganamouit, les probables titulaires de ce mercredi. Cette équipe était opposée à Ngono Mani, Iven Mihamle, Ngo Belleck, Medoua, Sonkeng, Akaba, Awachwi Wanki, Enyegue, Bella et l’entraineur-adjoint Anong. L’équipe constituée des probables titulaires a enfilé deux buts à leurs adversaires de circonstance contre zéro.

Cette séance avait pour but d’anticiper le jeu des Ivoiriennes. « On a vu la Côte d’Ivoire jouer. On a travaillé en fonction de nos forces. On avait des problèmes de repositionnement lors du match contre le Ghana. On a essayé de revoir ça », a expliqué Enow Ngachu, le sélectionneur national. Pour le patron de l’encadrement technique des Lionnes « les filles sont conscientes des objectifs. Je leur ai dit que la Coupe du Monde se joue après chaque quatre ans. Et quelles ne sont pas sûr d’être encore en jambe les quatre prochaines années. Les filles sont très motivées. On espère que les choses doivent se passer comme on a prévu ». Il reste néanmoins satisfait de l’état de santé de son groupe : « Tout le monde a travaillé. Lorsqu’on court on peut avoir de petits bobos. Mais ce n’est pas le genre de mal qui peut empêcher une joueuse de défendre les couleurs de son pays », a indiqué Enow Ngachu.

Pour lui, la différence doit se faire au niveau du mental en demi-finale. « J’ai dit aux filles qu’il faudra être costaud dans la tête. Tout doit se jouer au moral », nous a-t-il confié. Si les ivoiriennes ont trois principales individualités, Enow prépare ses joueuses à contrer une équipe. « On se prépare à contrer toutes les joueuses. Le football est un jeu collectif. On ne peut pas se focaliser sur des joueuses particulières », indique l’entraîneur national.
Le programme des Lionnes de ce mardi

La conférence de presse d’avant Cameroun – Côte d’Ivoire est prévue à 13h. Les Lionnes doivent effectuer leur dernière séance d’entraînement au centre technique de la Fédération namibienne de football à 15h.

 

camernews-can

camernews-can