CAN dames 2016: plus de 24 milliards FCFA pour l’aménagement des stades au Cameroun

Le ministère camerounais en charge des Marchés publics vient d’attribuer des prestations à plusieurs entreprises locales et étrangères.

Les dites prestations accordées pour un montant total de plus de 24,4 milliards FCFA, en vue de la réfection du stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, la capitale politique et de finalisation du stade Ngueme de Limbe, chef-lieu de la région du Sud-Ouest, appelés à accueillir les rencontres de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dames de football prévue du 19 novembre au 3 décembre 2016.
Sur le premier site cité, d’une capacité de 39.000 places et construit en 1972, il s’agit de réhabiliter la pelouse et la piste d’athlétisme, d’équiper les gradins de nouveaux sièges et d’aménager trois terrains d’entraînement.
La nouvelle arène de Limbe, pour sa part, avec ses 20.000 places, devrait subir des travaux connexes pour ses voies d’accès et de contournement, ses parkings et d’aménagement d’espaces verts pour quelque 16,9 milliards FCFA.
Les travaux sur l’un et l’autre site sont prévus pour durer 8 mois.

Stade de Limbé : la route passera
Les travaux de construction du Ngeme Limbe’s Stadium sont achevés depuis quelque temps déjà. Ils ont été exécutés par la China Machinery Engineering Corporation. D’une capacité de 20.000 places assises environ, l’infrastructure est installée sur une surface de 27 ha. Dotée d’un gazon naturel et d’une piste d’athlétisme avec un tartan aux normes internationales entre autres, le terrain aux dimensions maximales (90x120m), est déjà prêt à accueillir les matchs. Le seul problème de cette infrastructure jusqu’ici consistait à en faciliter l’accès, compte tenu de son éloignement des voies principales de communication. Difficulté qui devrait être résolue avec la fin de la construction, d’ici huit mois, des voies d’accès et de contournement autour du stade.

Entreprises désignées
Construction des voies d’accès et de la voie de contournement autour du stade Omnisport
MAG Sarl (Intersection Route nationale n°3- Entrée principale du stade côté ouest): 3.809.499.047 F en 8 mois.
BUNS (Voie de contournement du stade, y compris deux giratoires): 7.660.029.909 F en 8 mois
Groupement Croisière BTP-Route d’Af (aménagement des parkings, y compris les voies internes espaces verts): 5.431.616.059 F en 8 mois.

Stade Ahmadou Ahidjo : pelouse, piste et gradins à renover
Pour accueillir la CAN 2016, le stade Ahmadou Ahidjo va se refaire une beauté. Entre autres réaménagements exigés par le cahier de charges pour se mettre aux normes de la Caf et de la Fifa, son équipement en sièges. La pelouse, et surtout la piste d’athlétisme délabrée dont se plaignent souvent les athlètes, seront également rénovés. Durant la durée de tous ces travaux, l’infrastructure devrait être fermée.
Entreprises désignées
Equipement des gradins en sièges et serrureries: Alcor Equipements pour un montant de 3.075.309.016 F avec délai de 08 mois.
Réhabilitation de la pelouse et de la piste d’athlétisme: China Shanxi Construction Engineering pour un montant de 1.220.007.047 F avec délai de 08 mois.

Yaoundé : les terrains d’entraînement aussi
Pour l’heure, les stades annexes 1 et 2 et le stade militaire de Ngoa Ekelle accueillent encore des rencontres du championnat de football féminin et diverses compétitions dans d’autres disciplines sportives. Mais ces infrastructures seront aménagées d’ici peu pour servir de terrain d’entraînement aux équipes qui vont prendre part à la CAN 2016. Les travaux de génie civil sont déjà annoncés.
La réalisation des travaux de génie civil des stades d’entraînement (stade annexe 1 et 2 et stade militaire de Ngoa-Ekelle) confiée à l’entreprise Sinohydro Corporation Limited pour un montant de 3.221.177.425 F avec délai de 08.