camernews-david-ouma

CAN 2016: David Ouma (coach Kenya): «Notre objectif n’a pas été atteint, nous voulions jouer les demi-finales»

CAN 2016: David Ouma (coach Kenya): «Notre objectif n’a pas été atteint, nous voulions jouer les demi-finales»

Après sa défaite face au Mali mercredi (1-3), la sélection des Harambee Starlets est la première à être éliminée de la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin Cameroun 2016.

Après une deuxième défaite en autant de sorties mercredi face au Mali (1-3), le Kenya est le premier pays assuré de ne pas disputer le prochain tour de la Coupe d’Afrique des Nations de football féminin Cameroun 2016. Les Harambee Starlets n’ont pas pu créer la surprise qu’elles espéraient  pour leur première participation à cette compétition. Malgré la défaite (1-3) à l’issue de leur premier match face au Ghana, elles avaient pourtant laissé une très bonne impression au point où tout le monde les voyait tutoyer le Mali, largement battu par le Nigéria (0-6) lors de la première journée. Mais les Aigles Dames complètement métamorphosées ont déjoué tous les pronostics. David Ouma, le sélectionneur de l’équipe kenyane n’a pas caché sa déception au terme de cette rencontre, lors de la traditionnelle conférence de presse d’après match.

«Pour une première participation à une telle compétition, notre objectif n’a pas été atteint. Nous pensions atteindre les demi-finales. Mes joueuses ont pourtant donné le meilleur d’elles-mêmes même si elles ont été affectées par les erreurs d’arbitrage du premier match. Nous avons eu un certain nombre d’opportunités qui n’ont pas été concrétisées – la gardienne malienne était fantastique – alors que l’équipe du Mali a saisi toutes ses chances », a-t-il déclaré.

Pour David Ouma, cette expérience aura permis à ses joueuses d’apprendre, mais surtout de gagner en maturité. «Je veux tout d’abord féliciter mes joueuses pour le fait qu’elles aient fait résonner notre hymne national durant cette compétition de haut niveau. Elles ont le potentiel, elles ont les capacités. C’est toujours mieux de perdre avec la manière. Qui sait ? Demain vous pouvez revenir être champions.Il ne nous reste plus qu’à travailler afin que notre deuxième participation soit plus honorable», a ajouté le technicien des Harambee Starlets.

Lors de la troisième journée de la phase de poule prévue le 26 novembre 2016, le Kenya affrontera le Nigéria. Malgré le fait que son équipe soit déjà éliminée, David Ouma promet de jouer cette rencontre à fond. « Ça sera un match comme tous les autres. Il n’est pas question de laisser qui que ce soit au repos, les joueuses qui seront prêtes devront jouer», a-t-il assuré. Le Nigéria n’a qu’à bien se tenir.

camernews-david-ouma

camernews-david-ouma