CAMEROUN,L’HOPITAL LAQUINTINIE DE DOUALA EN MOUVEMENT : UNE MISSION MEDICALE INDIENNE AU SERVICES DES MALADES.

Depuis plusieurs mois, l’Ong Mercy Ships procede par des operations sur les cas des pathologies rares. La mission medicale indienne sejourne depuis les 8 avril pour des operations, essentiellement de la cataracte. Plusieurs centaines enregistrés.

Une campagne initiée par le rotary International

Du 8 au 19 avril 2018 est organisé au sein de l’hopital laquintinie et dans les autres centre hospitaliers de la ville une campagne humanitaire de chirurgie par une équipe medicale indienne. Il s’agit d’une campagne humanitaire initiée par le Rotary international. Au sein de l’hopital lquintinie, on a commencé par une préselection de patients qui pourraient etre operés. Cette vérification pré operation consiste en une consultation chirurgicale pour savoir si le patient est eligible à la chirurgie. En ce qui concerne l’ophtamologie, le traitement qui est prevu est celui de la cataracte, chirurgie pour les paupieres et les voies lacrymales.

L’hôpital pris d’assaut par les patients

à l’hopital uneEquipe locale a été mise en place pour « selectionner les patients ». Ici, on indique que « pour etre operer il faut avoir une acuité visuelle inferieure ou égale à 3/10 eme » Sur le compteur, des centaines de patients enregistrés. Depuis le debut des operations, les patients se bousculent. Effectivement, l’objectif était que « le plus grand notre de nos compatriote puissent beneficier. Nous avons envoyé des communiqués » Seulement, Une fois l’equipe medicale indienne en place, la selection devient dificile. En consultation d’ophtamologie, il y a plusieurs étapes : un examen de fond d’œil qui prend environ une heure. Bien plus, l’equipe medicale en place au service d’ophtamologie est en appui à l’équipe indienne dans les operations chirurgicales.

Une campagne pour tous.

La campagne concerne tous les Camerounais du nord au sud et de l’est à l’ouest. On enregistre des patients qui viennent de tous les coins du pays : Yaoundé, Mbalmayo, l’ouest, le moungo, loum, yabassi etc. La cataracte c’est beaucoup plus la pathologie du sujet adulte à partire de 50 ans. Par ailleurs on peut trouver des cataractes chez les jeunes et celles issues d’un accident quelconque. Un jour apres le debut des operations, plusieurs patients satisfaits.