Cameroun – Vidéo: Sous le coup d’un Boycott lancé par la brigade anti–sardinards, Nyangono du Sud demande pardon à ces derniers

Cameroun – Vidéo: Sous le coup d’un Boycott lancé par la brigade anti–sardinards, Nyangono du Sud demande pardon à ces derniers

«le Lion du Sud» s’est fendu en excuses sur son mur Facebook.

Le 19 avril 2019 prochain, l’artiste Nyangono du Sud va se produire pour la première fois hors des frontières du Cameroun. Ce sera à la discothèque VRP à Paris, en France. L’humoriste Moustik le Karismatik, Son acolyte, avait subtilement annoncé la nouvelle aux inconditionnels de l’artiste sur sa page Facebook et Instagram la semaine dernière. Mais la perspective d’un concert de Nyangono à Paris, ne semble pas du gout de tout le monde. Surtout de celui de la brigade Antisardinard. Ce collectif de camerounais résidant à l’étranger et farouchement opposé au régime de Paul Biya a déclaré l’artiste non recevable, et a ensuite appelé au boycott de son spectacle.

Même si les qualités de chanteur de Nyangono du Sud sont constamment remises en question, ce ne sont pas ces dernières qui ont poussées la Brigade Antisardinard a envisagé le boycott de son concert. Ce serait plutôt son passage à l’émission «Décryptage» diffusée sur la chaine de télévision privée Vision 4. Un programme au cours duquel Nyangono du Sud a lancé quelques piques au leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) Maurice Kamto. Interrogé sur le climat politique qui prévaut actuellement au Cameroun, ce dernier a laissé entendre que le Président de la république Paul Biya est un «Saint». En ce qui concerne Maurice Kamto, le créateur du «Foup Fap» a affirmé que « seul Maurice Kamto savait ce qu’il voulait faire. Quand j’ai vu ce monsieur appelé le président par son nom, j’ai compris qu’il a échoué». Atil déclaré

Des allusions qui ont provoqué le courroux des fervents partisans de Maurice  Kamto. Sous la bannière de la brigade antisardinards  ces derniers ont passé un message au promoteur du spectacle du Lion du Sud à Paris. «Nous informons le promoteur que l’artiste Nyangono du Sud est irrecevable. Dans l’hypothèse ou le promoteur ou organisateur s’entête de laisser l’artiste se produire, celui-ci devra faire face à la brigade Antisardinards qui sera présente sur la place pour un boycott»

Pour essayer d’éviter l’escalade Nyangono du Sud a rapidement fait une vidéo ou il demande pardon à la brigade antisardianrd, tout en affirmant qu’il a été manipulé par Ernest Obama le présentateur de l’émission.