Cameroun: Un voleur de motos immolé à Ngaoundéré

Farikou Bouba Kari a été immolé le 10 juillet dernier à Ngaoundéré. Agé de 23 ans, la victime a essayé d’arracher une moto à son propriétaire.

La résistance de ce dernier va attirer la foule constituée en grande partie des motocyclistes qui en ont profité pour le brûler. 237online.com «Je n’ai jamais vu pareille scène à Ngaoundéré», s’exclame Ahmadou. D’après lui, «quand le voleur a été arrêté, les motocyclistes ont versé du carburant sur lui, avant de craquer une buchette d’allumette. La police, qui a été appelée, est arrivée quand le voleur était déjà calciné. Les sapeurs-pompiers, qui étaient également sur place, ont transporté la dépouille». La mort de ce jeune homme semble réconforter certains habitants de Ngaoundéré. «C’est vrai qu’on ne peut pas souhaiter la mort de quelqu’un. Toutefois, nous avons fait un voleur de moins», se réjouit une commerçante. 237online.com Quant aux motocyclistes, ils expriment leur désarroi. «Maintenant, nous allons nous-mêmes résoudre nos problèmes. A chaque fois que nous arrêtons ces voleurs de motos et les mettons à la disposition de la police,

même si l’affaire arrive au niveau du parquet, on les relâche et ils viennent encore nous tuer et arracher nos motos», crie un moto taximan de Ngaoundéré