Cameroun : Un hôte de marque chinois à Yaoundé

Le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Ming, arrivé hier à a été reçu en audience par Lejeune Mbella Mbella.

Le premier sujet d’échanges entre le ministre des Relations extérieures (MINREX), Lejeune Mbella Mbella, et le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Zhang Ming, hier à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, a porté sur le football. Une passion commune partagée par les chefs d’Etat du Cameroun et de Chine, dont la déclinaison est le développement des infrastructures sportives au Cameroun, avec l’appui de la Chine. Dans ce contexte,  le vice-ministre des Affaires étrangères a dit tout l’engagement de son pays à accompagner le Cameroun dans l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2019. De plus, il a émis le vœu de voir l’équipe nationale de football, les Lions indomptables, livrer un match amical en Chine avec l’équipe chinoise. Ce premier contact a eu lieu en présence de S.E Wei Wenhua, ambassadeur de Chine au Cameroun.
Le ton de la visite sera donné à l’issue de l’audience au ministère des Relations extérieures entre les deux personnalités. Zhang Ming a alors indiqué qu’il est au Cameroun pour deux jours, dans le cadre de la consolidation des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays. Des liens de coopération particulièrement denses et diversifiés, au regard des projets et réalisations effectués au Cameroun. En effet, selon l’ambassadeur de Chine au Cameroun, la coopération économique et commerciale reste le domaine phare de la relation bilatérale sino-camerounaise. Selon des statistiques chinoises, en 2016, le volume des échanges commerciaux entre nos deux pays s’est chiffré à 1.96 milliard de dollars US et l’investissement direct de la Chine au Cameroun a atteint 35.06 millions de dollars US. Une série de projets structurants de coopération se déroulent dans d’heureuses conditions, tels que l’autoroute Yaoundé-Douala, l’autoroute Kribi-Lolabé, le projet d’alimentation en eau potable à partir du fleuve Sanaga, le barrage hydro-électrique de Bini à Warak, entre autres. Par ailleurs, la Centrale hydro-électrique de Mékin, dont les travaux se sont achevés en août dernier, produira de l’électricité bientôt. Autant de projets qui font de la Chine un partenaire privilégié du Cameroun.