Cameroun: Un autre réaménagement gouvernemental pour rien

En dehors de Louis Paul Motaze dont le retour au Ministère de l’économie, du plan et de l’aménagement du territoire semble logique au regard du rôle central qu’il joue dans la coordination et la gestion des projets dits grands chantiers du septennat, qu’il avait conservé au Secrétariat général des services du Premier ministre, suscitant l’ire de nombre d’observateurs qui en faisaient alors le PM bis, tout le reste relève du classique jeu de chaises musicales entre hauts fonctionnaires ayant les faveurs du moment du président Biya, en place depuis novembre 1982 soit bientôt 33 ans de pouvoir suprême.

Et c’est ainsi depuis une trentaine d’années. Une autre constance: les alliances de gouvernement de Paul Biya sont restées en place. Même Issa Tchiroma, pourtant battu aux dernières législatives, est maintenu à son poste à la tête du Mincom.
Enfin les ministres rétifs à l’autorité du Premier Ministre tels l’ex Minac Ama Tutu Muna, l’ex Minader Essimi Menye, l’ex Mintp Amba Salla et l’ex Minpostel Biyiti Bi Essam semblent avoir payé de leur indiscipline. Ne pouvant pas virer les indisciplinés et leur chef en même temps, Philémon Yang est maintenu in extremis. Aurait-il plus de coudées franches que ce fut le cas avec le puissant SGPM Louis Paul Motaze? Voire

Sursis pour le PM Yang!
L’on ne comprendrait pas autrement que le Minesup Jacques Famé Ndongo et le Minsante Mama Fouda dont les départements ont été au coeur de nombreux scandales restent en place.
Jusqu’alors ministres délégué à la

Présidence M. Mebe Ngo’o donné partant avec la gestion de la crise Boko Haram mais surtout la tension éclatée entre le Cameroun et l’Union Africaine sur les primes des soldats camerounais de la Minusca, connait une promotion même s’il quitte une ministère dit de souveraineté. Il hérite en effet d’un ministère plein, celui des transports. Comme son collègue Henry Eyebe Ayissi , ministre délégué au contrôle de l’État qui sort renforcé des batailles d’élites organiques de la Lekie. Il truste le poste très important de l’agriculture et du developpement rural.
Pierre Moukoko Mbonjo, dont la santé était assez fragile ces derniers temps, paierait-il un coup de sang du Vieux avec la mauvaise organisation de la participation du Cameroun à la session en cours de l’AG d l’ONU? Notre pays se serait présenté les mains vides à une conférence consacrée aux questions humanitaires au Bassin du Tchad pris en tenaille par l’insurrection armée dite Boko Haram. Selon nos informations, malgré les efforts des diplomates Camerounais à Washington, Genève et New York, la délégation camerounaise serait arrivée à New York les mains vides. À la grande stupéfaction des Organisations humanitaires spécialisés ainsi que des pays amis du Cameroun.

Les nouvelles positions ministérielles
Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense : Joseph BETI ASSOMO (Ex Gouverneur du Littoral)
Ministre délégué à la Présidence chargé du Contrôle supérieur de l’Etat: Mme MBA ACHA GOUARI
Ministre des Affaires Sociales: Mme NGUENE Irène Pauline
Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire: Louis Paul MOTAZE
Ministre de l’Agriculture et du Développement rural: Henri EYEBE AYISSI
Ministre des Postes et Télécommunications: Mme Minette LIBOM LI LIKENG
Ministre des Sports et de l’Education Physique: BIDOUNG MPKATT Ismaël
Ministre des Travaux publics : NGANOU NDJOUMESSI
Ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique: Ernest NGOUBOUBOU
Ministre des Arts et de la Culture: Narcisse MOUELLE KOMBI
Ministre de la Jeunesse et de l’Education civique: MOUNOUNA FOUTSOU
Ministre des Relations Extérieures: Le Jeune MBELLA MBELLA
Minsitre des Transports: MEBE NGO Edgar Alain
Ministre des Enseignements secondaires: NGALLE BIBEHE MASSENA (DG Socatur)
Ministre Délégué auprès du ministre des Finances : ELUNG Paul CHE
Secretaire d’Etat auprès du ministre des Enseignements secondaires chargé de l’enseignement normal: BAYAOULA Boniface
Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Travaux publics chargé des routes: AYINA OHANDJA Paul Louis Max
Secrétaire Général des Services du Premier ministre: Séraphin Magloire FOUDA
Secrétaire général Adjoint des services du Premier Ministre: Pascal KAMTE
Conseiller Spécial à la Présidence de la République: Dieudonné SAMBA
Le reste du gouvernement issu du remaniement post présidentielle le 09/décembre 2011 est sans changement