Cameroun – Tribunal Criminel Spécial: Convivialité entre Gervais Mendo Ze et Yap Abdou Président dans la salle d’audience ?

Yap Abdou a fait référence aux qualités du Professeur Gervais Mendo Ze pour ramener l’ordre dans la salle d’audience.

Selon le quotidien Émergence paru ce jeudi 2 juin 2016, l’ambiance au cours de l’audience du mercredi 1erjuin 2016 entre Yap Abdou le Président du Tribunal Criminel Spécial (TCS) et Le Professeur Gervais Mendo Ze était «apparemment» empreinte de convivialité. Le président du TCS a, nous dit-on, «taquiné» l’ancien Directeur Général de la CRTV en se référant à lui pour faire valoir ses qualités de maestro, «maître des lieux» de la salle d’audience.

«Tout portait à croire qu’on n’est pas dans un procès pour lequel 16 personnes sont soupçonnées du détournement d’environ 4 milliards de FCFA. Et pourtant, pour «relaxer» l’ambiance devenue délétère du fait des débats autour des pièces fondant l’accusation, Yap Abdou a alors sollicité l’expertise du patron de «la Voix du Cénacle», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Le président du TCS a exigé du Ministère public de présenter ses arguments en toute conformité, car selon lui, «ce n’est pas parce que le président à une petite voix», qu’il ne peut pas gérer les choses, a-t-il alors fait savoir au Sieur Tchuisseu, représentant du Ministère public. Ce dernier avait pour obligation de présenter des pièces authentifiées (ou qui doivent l’être), présentées en annexe du rapport qu’avait rendu le Contrôle Supérieur de l’État (CONSUPE), ainsi que d’autres pièces éventuelles. Ces pièces devront être authentifiées et produites les 21 et 22 juin 2016.

Gervais Mendo Ze et ses co-accusés sont poursuivis, nous dit-on, pour des détournements perpétrés entre le 1er janvier 2004 et le 26 janvier 2006. Gervais Mendo Ze est également accusé d’avoir obtenu frauduleusement 1,8 milliard de FCFA au principal et autres 205 millions de FCFA de primes de représentation.