Cameroun – Trafic de stupéfiants: 300 kg de cannabis saisis à Kumba dans la région du Sud-Ouest

Une opération coordonnée par les éléments du commissariat de la ville a permis de mettre la main sur l’important stock destiné au commerce illicite.

Les éléments du commissariat de la ville de Kumba, chef-lieu du département de la Meme, dans la région du Sud-Ouest, ont mis la main, jeudi 17 décembre 2015, sur un important stock de drogue. Selon le correspondant locale de la radio nationale, la CRTV, «c’est un gros coup que viennent de réaliser les éléments du commissariat central de Kumba, dans le cadre des opérations de police instruite par la hiérarchie régionale en cette période de fêtes de fin d’année».

A en croire cette source, les policiers ont interpelé un taxi à l’entrée de la ville. C’est le refus d’obtempérer qui a attiré l’attention des hommes en tenue. Ces derniers ont engagé une chasse à la voiture jaune, qui est rattrapée plus tard dans un quartier de Kumba. Le chauffeur a été interpellé, et l’unique passager à bord a réussi à se fondre dans les ruelles du quartier, apprend-on.

La fouille du véhicule a permis de retrouver trois valises de voyage contenant environ 300 kg de cannabis emballé, et des morceaux de peau de vache brûlés destinés à faite dissiper l’odeur âpre de l’herbe. Une tactique très utilisée dans la région par les trafiquants de drogues. Le chauffeur, actuellement en garde à vue au commissariat de la ville y médite son sort en attendant d’être présenté devant le Procureur de la République pour répondre de ses actes. Son exploitation par la police permettra également de remonter la filière qui prospère dans la région malgré les mesures dissuasives prises par les pouvoirs publics.

En avril 2015, un important stock de six sacs de cannabis avait été saisi par les forces de l’ordre à Dschang dans la région de l’Ouest. Une cargaison qui provenait de la ville de Kumba avait indiqué une source policière.