Cameroun – TIC: Chantal Biya désignée ambassadrice du numérique pour la femme africaine

Le comité exécutif de l’association Diaspora et investissement basé en France a distingué la Première Dame du Cameroun à l’occasion des journées des diasporas africaines qui se sont achevées dimanche à Paris.

Le trophée du leadership féminin africain 2017 et le titre d’Ambassadrice du numérique pour la femme africaine viennent d’être décernés à la Première Dame du Cameroun, Mme Chantal Biya. La cérémonie de remise desdits pris s’est déroulée après une conférence-débat animée par le représentant de l’IAI, Armand Claude Abanda, sur la méthodologie qui a conduit à la réalisation de l’opération 100 000 femmes horizon 2012 et au lancement du projet Mijef 2035 dont Chantal Biya est la marraine nationale.

«Le prix que vient de recevoir Mme Chantal Biya est la reconnaissance internationale pour ses efforts par rapport à l’arrimage à la modernité des femmes et des jeunes aujourd’hui, mais aussi pour le souci qu’elle a toujours d’accompagner les couches vulnérables. Elle a soutenu l’opération 100 000 femmes, et elle est aujourd’hui orientée vers un nouveau défi, celui d’arrimer les jeunes et les femmes», a expliqué Armand Claude Abanda au micro de la CRTV radio.

Ce dernier a ajouté que «l’Institut Africain d’Informatique bien évidement sur le plan africain est honoré de ces engagements de Mme Chantal Biya, pour assurer une visibilité de ses programmes sociaux, et l’IAI en tête desquels le président du Conseil d’administration Alex Bernard Bongo Ondimba et la nouvelle Directeur général, la Nigérienne Mme Kalmi sont heureux de cet accompagnement de Mme Chantal Biya».

L’engagement humanitaire de Mme Chantal Biya lui a valu par le passé plusieurs autres distinctions. Présidente de la Fondation Synergies africaines contre le sida et les souffrances, elle a été nommée Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO le 14 novembre 2008, devenant ainsi la première Ambassadrice africaine de bonne volonté de l’Organisation.

En 2015, la Première Dame camerounaise a reçu la prestigieuse distinction d’Ambassadrice Spéciale de l’ONUSIDA des mains du Directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sidibé, en visite au Cameroun.

Dans sa brève déclaration de circonstance, le Directeur exécutif de l’ONUSIDA a salué l’engagement constant de la Première Dame dans la lutte contre le VIH/SIDA. Il a indiqué que depuis une vingtaine d’années, l’œuvre de pionnière de Madame Chantal BIYA s’est singularisée par une judicieuse combinaison entre l’action opérationnelle et le volet recherche. Cette action s’est particulièrement illustrée dans le domaine de la prévention de la transmission mère-enfant.