Cameroun: Sous le patronage du président de la République, Philemon Yang Réceptionne neuf locomotives à Camrail

Philemon Yang fait le déplacement de la capitale économique pour la cérémonie prévue cet après-midi du 19 octobre 2015.

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, réserve sa première sortie officielle à Douala. Après le réaménagement de son cabinet le 2 octobre dernier, le PM est attendu ce jour dans la capitale économique. Le chef du gouvernement a choisi le domaine des transports pour emprunter la route de l’émergence. Cet après-midi, c’est du côté du concessionnaire du chemin de fer camerounais que ça se joue. Camrail, filiale de Bolloré Africa Logistics, met officiellement en service neuf nouvelles locomotives GPR 3000. En prélude à cet événement hier, les autorités administratives de la région du Littoral se sont retrouvées autour du secrétaire général des Services du gouverneur, Etienne Ludovic Ngbwa. Objectif visé : assurer la réussite d’une cérémonie placée sous le patronage du président de la République.
A côté du Premier ministre, on annonce la présence du ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o, celle du président de Bolloré Transport

Logistics Cyrille Bolloré, mais aussi la présence de Hamadou Sali et Quentin Gérard, respectivement président du conseil d’administration et directeur général de Camrail et Mohamed Diop, directeur région Golfe de Guinée de Bolloré Africa Logistics. D’un coût total de 13,5 milliards de FCFA, les locomotives qui vont être réceptionnées sont dotées chacune, de six moteurs de traction Diesel pour 3000 chevaux de puissance. Chaque locomotive GRP 3000 fabriquée par Grindrod, entreprise sud-africaine spécialisée dans la fourniture de locomotives dans 43 pays africains, peut tracter 1500 tonnes. Des informations puisées à bonne source indiquent que ces neuf nouvelles locomotives de Camrail ont été construites avec le souci de les doter d’équipements de pointe. Elles disposent ainsi d’une cabine de conduite moderne et climatisée, d’un tableau de bord et des instruments électroniques avec affichage digital. Ces nouveaux investissements de Camrail, s’inscrivent en droite ligne d’un vaste programme de modernisation du réseau ferroviaire camerounais sous l’ombrelle de l’avenant N°2 à la convention de concession qui prévoit des investissements de 230 milliards de FCFA dont 158 financés par Camrail. Ils vont permettre de renforcer de manière significative, les capacités de traction et réduire les temps de parcours des trains tout en améliorant la qualité du service. La mise en service de ces neuf nouvelles locomotives intervient alors que Camrail, filiale de Bolloré Africa Logistics, célèbre les 15 ans de succès du partenariat public-privé Etat-Camrail.