Cameroun - Reconnaissance: L’universitaire camerounaise Nadine Machikou portée à la tête d’un des jurys du prochain concours d’agrégation CAMES

Cameroun – Reconnaissance: L’universitaire camerounaise Nadine Machikou portée à la tête d’un des jurys du prochain concours d’agrégation CAMES

La filleule du Professeur Luc Sindjoun va présider la section science politique.

 Le Cameroun sera une fois de plus à l’honneur au 19ème concours d’agrégation CAMES prévu en novembre prochain au Burkina Faso. Une des ressortissantes de ce pays va présider le jury de la section sciences politiques. Le professeur Nadine Machikou épouse Ndzesop, première et unique femme professeur titulaire de science politique en Afrique est aussi la première dame e à diriger ce concours sur le continent.

[InArticle]

Le professeur Machikou succède à son compatriote et maître le professeur Luc Sindjoun.  Le conseiller en poste à la présidence de la République du Cameroun passe le témoin à son ancienne étudiante après avoir présidé la section sciences politiques du concours  CAMES 6 années de suite. La brillante chercheuse aura sous ses ordres 4 universitaires français. Ce sont les professeurs Frédéric Claude Alain Ramel, Pascale Laborier, Yves Alexandre Louis Poirmeur et Yves Guillaume Michel Surel.

Le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) est une institution africaine qui entre autres objectifs de Coordonner les systèmes d’Enseignement Supérieur et de la Recherche afin d’harmoniser les programmes et les niveaux de recrutement dans les différents établissements des pays membres. Il compte une vingtaine de membres. Les candidats concourent en sciences Juridiques, politiques, Economiques et de Gestion.