Cameroun : Paul Biya nomme de nouveaux généraux

Le président de la République a promu onze officiers supérieurs dans les corps de la gendarmerie nationale, de l’armée de terre et de l’armée de l’air.

Onze nouveaux généraux ont été nommés ce jeudi 29 juin 2017 par décret présidentiel. Dans la gendarmerie nationale, six colonels ont été promus. Il s’agit de Loubazal PierreEsso Jules CésarHousseini DjiboEko Ngwese DivineToungue Elias et Bitote André Patrice.

Avant sa promotion au grade de général, Loubazal Pierre était commandant de la deuxième région de gendarmerie dans la ville de Douala. Esso Jules César, lui, occupait le même poste à Garoua, dans la région du Nord.

Dans l’armée de terre, les colonels Melingui Nouma DonatienNouma JosephAssoalaï Blama et Agha Robinson montent en grade. Melingui Nouma Donatien était jusqu’alors, commandant de la brigade du quartier général. Il y a été nommé en janvier 2016 pour un mandat de trois ans, après deux semaines de retraite.  Le général de Brigade Melingui a longtemps travaillé à la présidence de la République du Cameroun, notamment à la direction de la sécurité présidentielle. D’après nos sources, il était pressenti au commandement de la Garde présidentielle.

Le général Nouma Joseph, quant à lui, est présenté comme l’un des officiers supérieurs camerounais les plus craints sur le front contre la secte Boko haram. Camarade de promotion du défunt général Kodji, il dirige, en ce moment l’opération Alpha dans la région de l’Extrême-nord. Il a combattu dans le cadre  à Bakassi dans le cadre de l’opération Delta, laquelle a contribué à éradiquer la piraterie maritime. Le général Nouma est, par ailleurs, l’un des premiers formateurs de la compagnie anti-terrorisme de la Garde présidentielle.

Assoalaï Blama, autre officier supérieur de l’armée de terre promu général, est issu de la force spéciale Bataillon d’intervention rapide (Bir). Il y a gravi tous les échelons, jusqu’au grade de colonel. Avant sa nomination, il était en fonction à la 31ème Brigade d’infanterie motorisée à Ngaoundéré.

Agha Robinson, lui, commandait les Commandements territoriaux régions militaires interarmées – deuxième région militaire interarmées, 22e brigade d’infanterie motorisée. Il avait été nommé par décret présidentiel le 23 novembre 2015.

Dans l’armée de l’air, le président de la République a nommé Eba Eba Benoît .