Cameroun – Parlement: Cavayé Yéguié Djibril signe un arrêté qui convoque l’Assemblée Nationale

Très attendu, le débat sur le prochain budget de l’Etat déjà dévoilé !

Le Président de l’Assemblée Nationale, Cavayé Yéguié Djibril, a signé ce lundi 9 novembre 2015, un arrêté qui convoque l’Assemblée Nationale en session ordinaire le jeudi 12 novembre 2015 à partir de 11h. Si les points à l’ordre du jour de cette session n’ont pas été révélés, il est de tradition que le rassemblement des parlementaires à l’hémicycle de Ngoa-Ekelle en fin d’année, a pour but, le vote du budget de l’Etat pour la prochaine année.

Ainsi, environ trois mois après leur dernière session, les députés vont se retrouver pour examiner et voter la loi de finances pour le compte de l’année 2016. Les grandes lignes de ce nouveau budget ont été révélées le jeudi 29 octobre 2015 par Alamine Ousmane Mey, le Ministre des Finances. C’était au cours du dernier Conseil de cabinet tenu dans les locaux du premier ministère à Yaoundé. Le grand argentier avait fait savoir que le projet de la nouvelle loi des finances 2016 est de 4249,8milliards de Fcfa. «Ce budget visera non seulement à financer les charges de fonctionnement courant de l’Etat, mais surtout à garantir le parachèvement des projets structurants de première génération et ceux inscrits dans le plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance, ainsi que la construction des infrastructures nécessaires à la tenue des Coupes d’Afrique des Nations de football 2016 et 2019. Par ailleurs, un volant de ressources sera consacré à la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) concomitamment au lancement des projets structurants de deuxième génération. Le Ministre des Finances a préconisé un renforcement de la discipline budgétaire, la maîtrise du fichier solde et de la masse salariale, la réduction des dépenses fiscales, l’encadrement rigoureux des subventions et des transferts, gage d’une exécution satisfaisante du budget pour l’exercice 2016» fait savoir le Communiqué publié à l’issue du Conseil de cabinet du 29 octobre dernier.

Comparativement au budget de l’année en cours, le nouveau affiche  une augmentation de 503 milliards de Fcfa. Le budget 2016 sera voté lors de la session qui s’ouvre dans trois jours, après débats entre les représentants du peuple et les chefs des départements ministériels.