Cameroun – Operation Epervier: L’ancien Ministre de la Defense Edgard Alain Mebe Ngo’o interdit de sortir du territoire camerounais

L’épouse de l’ancien ministre de la défense est aussi interdite de sortir du territoire. Tout comme les nommés Mboutou Elle Ghislain Victor, Officier d’armée de l’Air et Mbangue Maxime Leonard, inspecteur du trésor.

Il n’y a plus de doute : L’étau se resserre effectivement autour de Alain Edgard Mebe Ngo’o. Frappé par une interdiction de sortir du territoire camerounais depuis le 31 janvier 2019, des sources concordantes font savoir que l’ex ministre délégué à la présidence chargé de la défense, a été empêché de se rendre en début de week-end, à Nkolofong, son village natal dans la Région du Sud.

Alors cantonné dans la ville de Yaoundé, l’ex Directeur du cabinet civil de la Présidence de la République est attendu avec son épouse, selon des sources crédibles, au Tribunal criminel spécial (TCS) le mardi 12 février 2019.

Dans un message porté du Chef division des enquêtes au TCS qui a fuité, l’on apprend que Edgard Alain Mebe Ngo’o et son épouse Bernadette Mebe Ngo’o, née Minla Nkoulou, sont interdits de quitter le territoire camerounais jusqu’à nouvel ordre.

Dans le même message, apparaissent les noms de Mboutou Elle Ghislain Victor, Officier d’armée de l’Air et Mbangue Maxime Leonard, inspecteur du trésor.

Le Chef de division des enquêtes au TCS indique que cette restriction de liberté est relative « à la situation de la société MAGFORCE au Cameroun ». Une société spécialisée dans l’équipement militaire. Edgard Alain Mebe Ngo’o et ses coaccusés, sont soupçonnés de détournement de fonds publics à travers MAGFORCE pendant que l’ancien Préfet régnait à la tête du Ministère de la défense (2009 – 2015).