Cameroun – Nord: Un malfrat neutralisé et sept otages libérés dans le Département du Mayo-Rey

 

Deux Généraux de l’armée camerounaise ont combiné leurs efforts pour mener à bien l’opération.

La patrouille aérienne effectuée par un hélicoptère de l’opération «Émergence 4» dans le Département du Mayo-Rey par leGénéral Frederick Ndjonkep de la 3e région militaire interarmées (RMIA) et le Général Kodji Jacob de la 4e RMIA a permis aux troupes de localiser des preneurs d’otages cachés dans les zones montagneuses de Dompla, Mboko, Mbang-Rey, Mbaï-Mboum et Sorombeo.

Dans leur repli désespéré vers la plaine, les coupeurs de route ainsi les preneurs d’otages sont tombés dans le filet des éléments du 31e Bataillon d’Infanterie Motorisé (BIM) de Tcholliré.

Le bilan de cette opération, conjointement menée le weekend dernier par le 31e BIM et les éléments de la gendarmerie nationale, fait état de sept otages libérés, dont six directement remis à leurs familles respectives. L’une des ex-otages, Aissatou, 22 ans, a été transféré à l’hôpital de Touboro où elle reçoit des soins appropriés. Bien qu’enceinte la jeune Aissatou a été violée par ses ravisseurs durant sa captivité. Un preneur d’otage a été également neutralisé, des armes de guerre et une centaine de munitions récupérées.

L’opération de ratissage se poursuit pour définitivement sécuriser le Mayo-Rey et ramener la sérénité au sein de cette population qui vit depuis plusieurs mois dans la peur.

Armes récupérées des mains des ravisseurs
Munitions récupérées des mains des ravisseurs