Cameroun – Ngondo 2016: Les Sawa sous les projecteurs

Les activités connaitront leur apothéose le 4 décembre lors de la célébration de la « messe de l’eau » sur les berges du Wouri à Douala.

Les fils et filles Sawa ont de quoi se réjouir. Si l’on s’en tient au message délivré par les ancêtres, le bout du tunnel est proche. 237online.com Les lueurs du soleil éclairent déjà le ciel au dessus des têtes et repoussent au loin les ténèbres. « La lumière ainsi annoncée apporte des perspectives heureuses : la sagesse, l’intelligence, le réalisme, l’esprit prospectif. Les festivités cette année vont donc se dérouler sous les projecteurs de la lumière. Une lumière naturelle, une lumière divine », a expliqué S.M. Mbodi Epée Gaston, le président en exercice du Ngondo. Le dignitaire fait savoir que le thème retenu pour cette autre édition de l’assemblée traditionnelle et culturelle du peuple Sawa est « Mwaye» (la lumière). Il demande en outre au Ngondo d’apprivoiser cette lumière sans la confisquer, « parce qu’elle n’appartient pas qu’aux seuls Sawa. Elle doit irradier tout le ciel camerounais et tous

les Camerounais. C’est pour cela que la fête du Ngondo se veut d’être la fête pour tous les Camerounais», a –t-il précisé. Après le lancement officiel des activités tenu au siège du Ngondo à Akwa jeudi 15 septembre 2016, la suite du programme prévoit la visite des cantons dès le 15 octobre prochain. La délégation des chefs traditionnels se déportera ensuite vers les cantons Bèlè Bèlè, Bonambela, Njo Njo, Wouri Bwèlè, Bakoko Wouri et Bassa. Et comme à l’accoutumée, les populations auront l’occasion d’assister à la foire culturelle, commerciale et industrielle au stade Mbappé Léppé. Le site abritera le concours artistique inter-scolaire, le tournoi de lutte (Besua), le concours de Miss, entre autres manifestations. D’autres pans de la tradition Sawa seront également revalorisés à travers le concours de dictée en langue duala le dimanche 27 novembre au Mukanda (palais Dika Akwa) et le concours de l’excellence culinaire. Le jury de cette autre compétition jugera le meilleur plat de ndolè et le poisson à la braise réalisé dans les règles de l’art. Une autre compétition présentera aux spectateurs l’art de nouer le pagne en pays Sawa. Mais le clou des activités est prévu le dimanche 04 décembre 2016 sur les berges du fleuve Wouri, lors de la cérémonie de la « messe de l’eau ». 237online.com La course de pirogue et la finale de la lutte seront au menu. La grande attraction, c’est l’immersion du vase sacré qui rapportera le message des ancêtres aux fils et filles Sawa. La célébration du Ngondo aura ainsi duré deux mois, pour un budget évalué à des centaines de millions de F. Cfa, à en croire le comité d’organisation. Ledit comité a en outre émis le vœu que ces différentes activités couvrent toute l’année, lors de prochaines éditions.