Cameroun – Nécrologie: Le célèbre journaliste Joseph Beyimbe n’est plus

Le Fondateur et Directeur de publication de l’hebdomadaire devenu quotidien « LE COMBATTANT », du mensuel « SPORT PANORAMA », titres célèbres des années 70-80, vient de casser sa plume, à la suite d’un AVC.

Ses fidèles collaborateurs, pendant ces années de la révolution du sport camerounais, étaient Boubougou Fouda André François, décédé l’année dernière, et ZANG Desjoies aujourd’hui à Yaoundé, Zacharie Nkoum, sans oublier Amassana, le père, Denis Kamga et plusieurs autres journalistes.

Joseph Beyimbe, journaliste et technicien des machines d’impression KORD, a secoué la classe politique avec ses critiques positives, et surtout sa présence sur tous les fronts de la communication.

Il lance son premier journal « Le Canard Libéré » en 1976, après que le Président Ahidjo ait été malmené par le célèbre journal français « Le Canard Enchaîné ». L’Administration territoriale décide de suspendre ce titre à polémique, et Joseph Beyimbe lance « Le Combattant » qui sera à la base du Groupe LE COMBATTANT, qui comprendra les autres titres: « Le Combattant Confidentiel » (COCO), « Le Moustique Déchaîné », un satirique animé par NYEMB Paul, et qui sera l’ancêtre du « POPOLI », sans oublier le magazine mensuel « LES DOSSIERS DU COMBATTANT ».

En 1983, il va publier un livre sur « Les Grandes Aventures du Sport Camerounais ».