Cameroun – Musique: Pour Beko Sadey, l’artiste Achalle était un modèle pour la jeunesse camerounaise

L’artiste camerounaise reconvertie depuis peu dans le Rap considère la disparition de l’ancien vainqueur de «Star 2 demain» comme une grosse perte pour la musique camerounaise.

Invitée de l’émission «Planet Stars» sur la Cameroon radio Television (CRTV) le samedi 6 août 2016, l’artiste camerounaise Beko Sadey a été appelée à s’exprimer sur le décès du jeune artiste camerounais Achalle, survenu le 27 juillet 2016 à Limbe dans la Région du Sud-ouest. La musicienne qui s’est depuis peu reconvertie dans le rap s’est dite profondément attristée par ce qu’elle considère comme une grosse perte pour la musique camerounaise.

Pour Beko Sadey, Achalle était un modèle pour la jeunesse camerounaise.  «Il était différent des jeunes qui font du «bla bla bla» maintenant là comme musique. On avait l’habitude de demander à certains de faire comme Achalle.  La disparition d’un jeune comme celui-là, ça fait tellement mal. On est sans voix. Mais quand on est chrétien,  on dit simplement que c’est Dieu qui l’a voulu ainsi», a-t-elle regretté.

Entre son entourage professionnel qui l’a dit terrassé par un cancer du foie qu’il combattait depuis plusieurs années et sa maman qui présente son décès comme la conséquence de l’homosexualité dans laquelle il aurait été entrainé, on a du mal à situer la véritable cause du décès de ce jeune prometteur, vainqueur de la première édition de Star 2 demain, un concours de musique diffusé jusqu’à il y a quelques années sur la chaine de télévision Canal 2 International. Achalle dont la disparition continue de susciter des remous sur les réseaux sociaux sera inhumé le 30 septembre 2016 à Limbe.

Beko Sadey a profité de ce programme animé par Alain Dexter pour annoncer la célébration très prochaine du 35e anniversaire de sa carrière musicale.