Cameroun, mobilisation des troupes du rdpc dans le haut-nkam: Claude Juimo Monthé veut fermer les fissures dans les rangs

A la veille des prochaines élections présidentielles, législatives, sénatoriales et municipales, le parti de Paul Biya ne se porte guerre mieux dans cette partie du pays.Il n’est pas constant de voir descendre sur le terrain Claude Juimo Monthé, député à l’Assemblée nationale et chef de la délégation permanente du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) dans le département du Haut-Nkam. Dans l’optique de galvaniser les troupes du parti dans cette circonscription, le parlement doit y présider une réunion ce samedi 28 octobre 2017 à la permanence du parti à Bafang. Outre la manifestation de la solidarité du Haut-Nkam à l’endroit du gouvernement engagé pour la résolution de la crise anglophone, Claude Juimo Monthé devra essayer de réconcilier les différentes fractions qui s’affrontent dans les sections.

Il devra aussi inviter les uns et les autres à préparer la venue imminente de Jean Nkueté, secrétaire général du Rdpc à Bafang.

La présence de l’Union des mouvements socialistes (Ums) de Pierre Kwemo n’est pas négligeable. Surtout qu’aucun fils de ce département n’occupe la charge de membre de gouvernement depuis quelques années. Et ce n’est pas pour plaire.