Cameroun : Ministère de la Communication , un magazine comme vitrine

L’univers des kiosques s’enrichit de « Mincom News ». La promotion des actions entreprises par le gouvernement dans les secteurs de la communication sociale et de la publicité sont au premier plan de ce tout nouveau magazine. Pour se lancer, l’équipe de « Mincom News » invite ses lecteurs à se fondre dans les coulisses de la communication gouvernementale avec un dossier spécial intitulé « Faire et faire savoir ». A retrouver dans ce document de 13 pages, un décryptage d’experts de la communication, mais aussi un portrait du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, par ailleurs directeur de la publication de « Mincom News ». « Pour le seul ministère de la Communication, une moyenne de 25 à 30 points de presse et autres conférences de presse sont organisés chaque année depuis 2009 ; ces différentes interventions permettent de mieux éclairer l’opinion nationale et internationale sur l’actualité dans laquelle est impliqué le Cameroun », révèle le Mincom dans son éditorial.

Dans ce numéro 001 imprimé en quadrichromie et embrassant la période novembre 2016-février 2017, un focus sur la Coupe d’Afrique des nations de football féminin organisée par le Cameroun l’an dernier offre un retour intéressant sur cet événement qui a mobilisé toute la nation autour de ses Lionnes. La publication bilingue de 48 pages du Mincom, c’est de la retro avec l’intervention du président de la République à la tribune des Nations Unies en septembre 2016, mais aussi de l’actu, avec cette mise au point de cinq ministres autour des questions d’insécurité à l’Extrême-Nord et les revendications dans le Nord-Ouest. Sans oublier des fiches pratiques sur la constitution du dossier pour la carte de presse, et les projecteurs braqués sur les entreprises placées sous la tutelle du Mincom, comme l’imprimerie nationale, la Crtv et la Sopecam.