Cameroun – Media: La présentatrice-vedette et le Rédacteur en Chef de la télévision STV démissionnent

Dora Eboa, «senior journalist» (grand reporter) au département de l’information et Elvis Boh, le Rédacteur en Chef, se plaignent de la violation constante de leurs droits et du non respect des promesses faites par leur employeur.

Dora Eboa démissione de STV

La sphère médiatique camerounaise s’est réveillée mardi 10 novembre 2015 avec cette nouvelle brutale:Dora Eboa, la présentatrice-vedette de Spectrum Television et Elvis Boh, le Rédacteur en Chef de la chaîne ont démissionné de leurs fonctions et quitté ce média basé à Douala. Si la  «senior journalist» du département de l’information a rendu son tablier le vendredi 30 octobre 2015, le patron de la rédaction  s’en est allé définitivement le 9 novembre 2015. «Il a déposé sa démission samedi et est venu enlever ses effets de son bureau lundi», nous apprend un journaliste de Stv. Les deux ex responsables décrient le traitement que leur auraient infligé leur employeur. Dora Eboa dénonce une «violation constante» de ses droits et des termes de son contrat.

Selon un membre de la rédaction de Stv, c’est une récente  ponction de son salaire qui a décidé la présentatrice de l’émission «Entretien avec» à partir. «On a ponctionné son salaire au motif qu’elle était irrégulièrement absente. Elle s’est retrouvée avec 33 000 francs Cfa. Elle avait été malade et cette somme ne suffisait même plus pour payer ses soins. Cela l’a fortement choquée», nous apprend un employé de la télévision fondée et dirigée par le richissime Colin Mukete. Quant à Elvis Boh, l’on apprend qu’il a surtout démissionné pour protester contre les promesses non tenues. «Il voulait de meilleures conditions pour des collaborateurs. Des promesses notamment dans le sens d’une augmentation des salaires des journalistes lui avaient été faites lors de sa promotion au poste de Rédacteur en Chef, mais rien n’a été fait», indique une de nos sources.

Elvis Boh, ancien Rédacteur en Chef de STV

Le «règne» des deux démissionnaires nommés le 30 avril 2015 n’aura en fin de compte duré que 6 mois. Les habitués des programmes «7 hebdo» et «Entretien avec» qui étaient présentés avec talent par Dora Eboa pourraient se sentir orphelins. Sauf si les nouvelles recrues sortis des tests en cours arrivent à faire oublier l’ancienne d’Afrique Media. La journaliste a adressé mardi 10 novembre 2015 sur sa page facebook ses adieux aux téléspectateurs. «Stv, une belle aventure qui me manquera un certain temps, mais le devoir m’appelle ailleurs. Les défis sont grands, je travaillerai toujours d’arrache-pieds pour en être à la hauteur. Merci à toutes et tous, très bientôt, en temps opportun vous saurez où je dépose mes valises !», écrit-elle.