Cameroun – Lutte contre la grippe aviaire: Les États-Unis offrent 20 tonnes de dons au Gouvernement camerounais

C’est un appui technique pour le compte du Programme d’engagement à la coopération biologique de l’Agence de la Défense pour la Réduction des Menaces (DTRA).

Les États-Unis d’Amérique se sont joints au Cameroun pour lutter contre la grippe aviaire. Le Ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales (MINEPIA), Dr Taïga, a présidé le mercredi dernier au siège du Laboratoire National Vétérinaire (LANAVET), annexe de Yaoundé, la cérémonie de réception du matériel et des équipements de biosécurité, dons des États-Unis d’Amérique.

«Il s’agit de vingt (20) tonnes de dons constitués de combinaisons de protection et de kits de désinfection destinés à la lutte contre les maladies animales en général. Coût: 200 millions de Francs CFA», indique la cellule de communication du MINEPIA.

La cérémonie de réception s’est déroulée en présence du Ministre de la Santé Publique, André Mama Fouda, et de l’adjoint au Chef de Mission de l’ambassade des États-Unis d’Amérique au Cameroun, M. Matthew D. Smith, représentant le Gouvernement américain.

En remettant les dons au Gouvernement camerounais, le diplomate américain a indiqué que ces matériels et équipements de biosécurité sont un appui technique pour le compte du Programme d’engagement à la coopération biologique de l’Agence de la Défense pour la Réduction des Menaces (DTRA).

En réceptionnant ces dons, le Ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales a précisé que «le choix du Gouvernement concernant la grippe aviaire s’est porté sur une stratégie d’éradication et non de contrôle». Le Dr Taïga a remercié Washington pour cet important don qui vient renforcer les appuis multiformes que les États-Unis d’Amérique ont toujours apportés au département ministériel dont il a la charge.

L’Amérique est l’un des premiers partenaires du Cameroun à venir en aide depuis le déclenchement de l’épidémie en mai dernier. Le don américain aidera à vite désinfecter et neutraliser les différents foyers découverts au pays pour que les aviculteurs se relancent aussitôt dans le secteur.