Cameroun – Ligue régionale. Ligue régionale de l’Ouest : Red Stars et Volcan de Foumbot occupent le fauteuil de leaders dans leur poule.

A l’issue de la 4 journée, les nouveaux clubs tels que SIM’s de Bafoussam ravissent la vedette aux vieilles équipes comme Fédéral du Noun et Vautour de Dschang qui sont véritablement à la peine. Le championnat régional de football de l’ouest était rendu Samedi à la 4e étape.

 

Le moins qu’on puisse dire c’est que les étoiles rouges de Bafoussam n’entendent pas se laisser devancer par de vieux briscards tels que Renaissance du Noun finaliste des barrages l’an dernier ou encore AS Menoua, le représentant de la région de l’ouest lors du dernier tournoi Interpoules dispute à Bafoussam. Red Stars de Bafoussam n’est qu’a sa deuxième saison, mais occupe le 1er rang avec 12 points en 4 sorties et se positionne de plus en plus comme un adversaire redoutable et craint par plus d’une formation en raison de son organisation administrative. Le club bénéficie de l’encadrement de Jean Jacques Kouossi, ex coach de Racing de Bafoussam, de Sable de Batie et de Bamboutos de Mbouda. Son jeu est plaisant et attire de plus en plus de curieux. Sa position de leader dans la poule A a l’issue de la 4e journée n’est pas a la vérité une surprise.
Dans la poule B,Volcan du Noun compte lui aussi 12 points et devance ses concurrents immédiats d’une bonne longueur et entend aller très loin cette saison comme le rappelle son président Monsieur Moulioum plus connu sous le pseudonyme de Rai du Camer.Malgré ses moyens limités, le club de Foumbot surprend par ses prestations à l’instar du 2-0 infligé le weekend dernier à Bafoussam à Royal FC du président Joseph Fotso, l’ophtalmologue qui soutient sans relâche la jeunesse de Bafoussam. Quand on sait que dans la même poule se trouvent des vieux de la vieille comme le revenant Stade de Bandjoun,le club des Todjom et Fédéral de Foumban classés loin derrière le club de Foumbot,on comprend aisément que les jeunes clubs n’entendent pas respecter le droit d’aînesse cette année et annoncent déjà que tout se jouera sur le terrain.En attendant la 5e journée qui se joue le week-end prochain,notons le retour de Union de Kekem dans la compétition après une disparition de la scène qui commençait quelque peu à durer. Stade de Bandjoun quand à lui revient sur la scène après une longue disparition des projecteurs et entend frapper un grand coup avec le recrutement de Djie Biba, l’ex coach de Racing de Bafoussam comme entraîneur et l’enrôlement de Justin Kamgue au poste de Directeur technique. On annonce par ailleurs la venue au chevet de ce club finaliste de la coupe du Cameroun en 1996 du Président fondateur de la chaîne d’informations Canal 2 International, Emmanuel Chatue qui a remis récemment un stock important de matériel d’entrainement au club. D’autres élites originaires de Bandjoun à l’instar de David Kengne, l’actuel DG de Feutcheu Fc de Bandjoun semblent avoir décidé elles aussi d’apporter de loin leur jujube au club. En attendant, l’autre club de Bandjoun prenant part a ce championnat amateur, à savoir Bombardier de Bandjoun(la réserve de Feutcheu Fc de Ndjiko Bandjoun)broie du noir et occupe le dernier rang dans la poule A avec 0 point.