Cameroun – Ligue 2. MTN Elite 2: les promus mènent la danse

Novices dans le championnat professionnel, FC Yaoundé II et Avion du Nkam occupent les deux premières places du classement à l’issue de la 24e journée.

 

Tenu en échec (0-0) le week-end dernier lors de la 24e journée par AS Fortuna, le FC Yaoundé II a été freiné dans son ascension. Le leader de la MTN Elite Two avec 45 points compte néanmoins encore quatre points d’avance sur son dauphin, Avion du Nkam. Le FC Yaoundé II, champion de la phase aller, s’impose au fil du championnat comme un prétendant sérieux à la montée dans l’élite, voire au titre de champion de MTN Elite Two. Ce, malgré son statut de néophyte dans le championnat professionnel. Car, ce n’est que cette année que le club de la municipalité de Yaoundé II a accédé au gratin du football camerounais, après le tournoi Interpoules de décembre 2016. Voilà pourquoi pour le staff technique, il faut garder la tête froide.

Autre débutant à jouer les premiers rôles, Avion du Nkam, deuxième au classement. Le club du Littoral a profité de la légère baisse de régime du leader pour grapiller des points, après sa victoire (1-0) sur Botafogo, la lanterne rouge. Le podium est complété par Fovu de Baham, vainqueur de National Polytecnic (1-0). Le troisième promu, Bang Bullet, a quelque peu levé le pied, après un bon début de saison. La défaite à domicile contre Cosmos (0-1) fait régresser le club de Nkambe à la cinquième place du classement, avec 37 points. Mais rien n’est perdu pour l’ascension en MTN Elite One. Dans le bas du classement, le TKC respire. Victorieux de Panthère (2-0), les « Kalara Boys » remontent à la quatorzième place. Depuis l’apaisement prôné par les dirigeants et la fin des dissensions internes, le club de Mvog-Ada présente des signes d’amélioration dans son jeu. Avec 26 points, le Tonnerre compte deux points d’avance sur la zone rouge, où végètent AS Etoameki, PWD et Botafogo.