Cameroun: les élites de la Mvila s’engagent à améliorer les conditions de vie des jeunes du département

La première session du dialogue intergénérationnel du département de la Mvila sur la problématique jeune, initiée par l’honorable Jean Jacques Zam, député de la Mvila, s’est tenue à Ebolowa le 10 Février dernier. Une tribune qui a donné l’occasion à la grande élite de la Mvila de s’engager à soutenir et à accompagner la jeunesse de ce département.

Véritable réflexion sur la situation et les conditions des jeunes de ce département, cette causerie familiale a constitué pour les participants une opportunité idoine pour aborder les sujets sensibles leur permettant d’apaiser les relations souvent tendues entre aînés et cadets ou entre parents et enfants. Une démarche qui consistait pour les parties prenantes non seulement à laver le linge sale en famille mais aussi et surtout à rétablir le climat de confiance favorable à l’amélioration des conditions de vie quotidienne du jeune du département de la Mvila.

Pour l’honorable Jean Jacques Zam, député et coordonnateur de cette activité, “nous pensons que si nous commençons à nous parler régulièrement dans un cadre formel nous pensons que nous allons abattre les murs d’incompréhension entre nous et ceci pour l’intérêt de nos populations et de notre pays en général”.

Cette concertation axée sur des thématiques relatives à la promotion, à l’insertion, à l’accompagnement socioprofessionnels des jeunes du département de la Mvila et à leur participation à la vie politique visait de ce fait à recueillir les attentes des uns et des autres en vue d’une formulation d’un plaidoyer clair devant pousser les jeunes à prendre leur destin en main.

A l’issue des travaux en ateliers et des interventions des huit chefs de délégations plusieurs recommandations assorties d’engagements fermes ont été pris pour la mise en œuvre d’un plan d’action en vue de l’aboutissement des résolutions finales.

Selon l’honorable Jean Jacques Zam, “nous pensons que c’est un problème global et à des problématiques globales il faut également des réponses globales dixit Son Excellence Monsieur Paul Biya. Donc nous essayons à ces problèmes globaux d’apporter des réponses globales mais aussi une réponse localisée car ici nous parlons bien du département de la Mvila. Donc dès ce jour nous allons commencer à traiter ce problème de façon structurée, de façon coordonnée ,de façon organisée”.

Ce moment important de communion entre les jeunes et les élites du département de la Mvila restera à jamais gravé dans les annales de l’histoire comme étant le jour où jeunes et élites ont décidé de fumer le calumet de la paix afin que décolle cette unité administrative.

Par Consty ZANG à Ebolowa | Actucameroun.com