Cameroun: Le Pr. Maurice NKAM debarqué CHU de Yaoundé

Le Centre hospitalier et universitaire de Yaoundé a un nouveau directeur général en la personne du chirurgien Arthur Essomba.

Les grèves à répétition des personnels médicaux et paramédicaux de 2013, sans salaire, et qui n’ont eu de cesse de réclamer à cor et à cri la tête de leur ancien Directeur général tiennent enfin le scalp de l’ex patron. Le Pr Maurice Nkam a été en effet débarqué avant-hier, lundi 28 septembre 2015, par le décret n° 2015/429 du 28 septembre 2015 du chef de l’Etat qui met ainsi un terme à un bail de 18 ans à la tête du Centre hospitalier et universitaire de Yaoundé. Sur le tard cependant. Car, il aura fallu tout de même du temps – deux années de grève ininterrompues et des appels du pied des personnels à lui adressés, – pour que Paul Biya se décide enfin à insuffler du sang neuf à une structure médicale qui n’avait plus de référence que le nom. Le tableau apocalyptique que brossait votre journal il y a une semaine aura sans doute été le catalyseur qui a fini par précipiter la chute de l’indécrottable Dg.

Sa gestion tribale et gabegique de cet hôpital, véritable mouroir, qui défrayait tous ces derniers temps la chronique médicale pour ses pénuries et ses équipements obsolètes, aura définitivement perdu le Pr Nkam, qui laisse un établissement en ruines. Titanesque s’annonce donc la tâche du Pr Arthur Essomba : restaurer la confiance pour un bon climat de travail au sein des personnels, et rénover les équipements médicaux surannés, constituent les tout premiers dossiers que ce spécialiste de chirurgie générale trouvera sur sa table. Le Pr. Georges Arthur Essomba était jusque-là directeur de l’Organisation des soins et de la technologie sanitaire au ministère de la Santé Publique. Joint au téléphone, celui qui a aussi occupé en 2008, les fonctions de chef de service de chirurgie générale et digestive à l’hôpital central de Yaoundé, déclare : « je suis honoré de la confiance qui m’a été faite. Et je suis conscient du travail qui m’attend ».