Cameroun: Le Pape François apporte sa pierre à la réussite du Grand dialogue national

Dans son allocution qui a précédé l’Angélus de ce dimanche 29 septembre 2019 à Rome, le Saint-Père s’est exprimé sur le grand dialogue national (GDN) qui se tient du 30 septembre au 04 octobre 2019 à Yaoundé pour réfléchir sur les voies et moyens de résoudre de manière définitive la crise socio-politco-sécuritaire qui secoue une bonne partie du Cameroun.

C’est une tradition. Tous les dimanches à midi, le Pape se montre sur la place Saint-Pierre de Rome pour s’adresser à une immense foule de chrétiens.

[InArticle]

Ce dimanche, avant de réciter la prière de l’Angélus, le Pape François a prononcé une allocution. Dans l’ensemble, les propos du chef spirituel de l’église catholique romaine ont été marqués par un appel en faveur des migrants et des réfugiés.

« Le Pape a évoqué la sculpture qu’il inaugurerait en leur hommage, et qui a pour thème ces mots de la Lettre aux Hébreux: «N’oubliez pas l’hospitalité : elle a permis à certains, sans le savoir, de recevoir chez eux des anges». Cette sculpture, en bronze et en argile, représente un groupe de migrants de différentes cultures et de différentes périodes historiques. Le Pape l’a souhaité sur la place saint-Pierre pour rappeler à tous le défi évangélique de l’accueil » rapporte Vaticannews, un journal en ligne.

Dans son message d’appel à la solidarité et à la paix, le Saint-Père n’a pas oublié le Cameroun, un pays en crise qui compte environ 40% de population chrétienne catholique. Le palais des congrès de Yaoundé abrite à partir de demain, un grand dialogue national pour le retour de la paix dans certaines Régions du Cameroun. « Au plus près des souffrances et des espoirs du peuple camerounais bien-aimé, j’invite tout le monde à prier pour que ce dialogue soit fructueux et conduise à des solutions de paix juste et durable, dans l’intérêt de tous », a exhorté le Saint-Père.

Sur place au Cameroun, des leaders religieux ont aussi beaucoup prié ce week-end pour la réussite du GDN.