Cameroun: Le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Basile Atangana Kouna, explique pourquoi il a participé à une campagne publicitaire d’ENEO

le ministre de l’eau et de l’énergie répondait vendredi à l’Assemblée nationale à une préoccupation émise par le député Robert Bapooh Lipot.

«Je n’ai voulu passer aucun message à travers mon image. Mais par contre les messages contenus sur ces affiches, je continue de les apprécier. Car ils résultent d’une campagne bien réfléchie destinée à inciter les Camerounais à économiser l’énergie électrique.  Il s’agit d’adopter une démarche de sobriété d’énergie ».Ceci est la réponse du ministre de l’eau et de l’énergie Basile Atangana Kouna au député Robert Bapooh Lipot vendredi dernier à l’hémicycle de l’Assemblée nationale du Cameroun. Le parlementaire voulait savoir quel message le membre du gouvernement voulait passer à travers son implication dans une campagne publicitaire d’Eneo, la société en charge de la distribution de l’énergie électrique.

Atangana Kouna apparaissait courant mars 2016 sur des affiches de la société Eneo déclarant : « je partage l’Energie du Cameroun ». Le Quotidien Mutations du vendredi 1er avril 2016 rapportait à l’époque que la campagne de communication menée par Eneo avec l’accord du Ministère de l’Eau et de l’Energie avait été interrompue par la Présidence de la République. Le journal rapportait que «la police arrache systématiquement toutes ces affiches à Yaoundé et à Douala ».Il  ajoutait citant « des sources dignes de foi », que le Directeur Général d’Eneo Joël Nana Kontchou avait été sommé de fournir des explications à la Présidence de la République qui semblait ignorer  les objectifs de cette campagne. Une campagne pourtant relancée peu de temps après.