Cameroun – Le Minac fait sa rentrée culturelle

Une série d’activités sont prévues à cet effet du 19 au 22 janvier prochain à Yaoundé pour célébrer la culture dans toute sa diversité.

Une première au ministère des Arts et de la Culture (Minac). Du 19 au 22 janvier prochain, le Minac organise sa toute première rentrée culturelle et artistique. Un événement placé sous le thème «Fondements et enjeux culturels de l’émergence». Le ton sera donné mardi prochain au Centre culturel camerounais (Ccc) de Yaoundé par une conférence-débat sur le thème arrêté pour cette première édition. L’objectif, selon le ministre des Arts et de la Culture, étant de mettre à contribution différentes expertises afin de réfléchir sur la contribution de la culture à «l’édification du Cameroun émergent». Hier, Narcisse Mouelle Kombi a donné un point de presse pour dérouler les différentes articulations qui viendront meubler cette rentrée culturelle et artistique.

Au programme : des journées portes ouvertes aux Archives nationales afin de permettre au public d’aller à la rencontre de l’histoire du Cameroun, une exposition collective d’arts plastiques au monument de la Réunification qui permettra de rendre hommage au génie de la création artistique dans ce secteur, des projections cinématographiques à la salle Sita Bella, en vue de la redynamisation de l’industrie cinématographique nationale et une soirée patrimoniale au Ccc, qui mettra en exergue des savoir-faire, à l’instar de la coiffure, de l’art culinaire, des danses, des contes, etc. Une grande soirée pluri-artistique à l’hôtel Hilton, le 22 janvier prochain et placée sous la direction du musicien de renom Eko Roosevelt, viendra clore cette première rentrée culturelle et artistique. Un événement qui vise à célébrer la culture camerounaise dans toute sa diversité.

«Notre pays devrait vibrer tout au long de l’année 2016 au rythme d’une animation et des manifestations culturelles dynamiques articulées autour des différentes formes d’art et dans le cadre d’expression, des festivals, salons, foires et autres événements à même de mettre en valeur la diversité et la richesse de notre culture. Les différentes élites internationales dans le secteur des arts et de la culture donneront à cet effet l’occasion d’une expression optimale des différents talents et génies dans ces différents champs», a déclaré le ministre. A en croire Narcisse Mouelle Kombi, cette rentrée marquera désormais le point de départ des manifestations culturelles dans le pays. Cet événement culturel est appelé à devenir un rendez-vous annuel.