Cameroun: le Crédit mutuel placé sous administration provisoire

Cette décision vient mettre un terme aux dissensions nées entre les membres de la famille du défunt fondateur et les partenaires financiers de cet établissement de microfinance

 

Le Crédit Mutuel, structure de microfinance camerounaise, est placé sous administration provisoire pour une durée de six mois. Depuis plusieurs mois, cette structure faisant face à des difficultés de trésorerie, lesquelles ont causé la fermeture de plusieurs agences sur l’étendue du territoire national.

La mise sous administration provisoire du Crédit mutuel a été décidé le 18 novembre dernier par la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac).

 

 

Ladite Commission a par ailleurs désigné un administrateur, en la personne de Ida Djodju Enchei, qui devra, entre autres, faire des propositions pour permettre la poursuite des activités du Crédit mutuel, soumettre à la Cobac un plan de restructuration de cette microfinance.

La crise observée au sein de ladite structure a commencé depuis le décès de son fondateur, Joseph Njeunou en 2014. Une situation d’autant plus rendue difficile par les tensions existant entre la famille du défunt et les actionnaires, avec pour principales conséquence : le retrait des principaux épargnants.