Cameroun : la facture mensuelle de l’Etat auprès du concessionnaire du service public de l’électricité culmine à 2,9 milliards de FCfa

Chaque mois, l’Etat camerounais et ses démembrements consomment pour 2,9 milliards de francs Cfa d’électricité, a révélé le ministre de l’Energie et de l’Eau, Basile Atangana Kouna (photo), au cours d’un récent atelier regroupant les prêteurs du projet de construction du barrage de Nachtigal.

Mais, face aux tensions de trésorerie auxquelles fait généralement face l’administration publique, cette facture a souvent du mal à être réglée dans les délais, conduisant généralement à une accumulation des dettes.

Par exemple, souffle une source proche du dossier, en 2016, Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, réclamait à l’Etat une dette globale de 34 milliards de francs Cfa, représentant les consommations de l’administration publique qui avait finalement consenti à payer une avance de 14 milliards de francs Cfa.