Cameroun : Koung à Bessike et James Onobiono s’étripent autour d’un meeting du RDPC dans le Mbam et Inoubou

La première veut organiser un meeting dans le Mbam et Inoubou. Le second qui est président départemental du RDPC y est opposé.

Jacqueline Koung à Bessike, Ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières (MINDCAF), annonce un meeting du RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais) dans le Département du Mbam et Inoubou le 15 juin 2016. Elle a fait cette annonce le 8 juin dans les colonnes deCameroon Tribune. Un communiqué que reprend La Nouvelle Expression (LNE) du 10 juin:

«Madame Jacqueline KOUNG à BESSIKE, Ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières (MINDCAF), invite l’élite intérieure et extérieure, les populations, les Chefs traditionnels, les autorités religieuses, la communauté éducative et universitaire du département du Mbam et Inoubou, à bien vouloir prendre part à la cérémonie de remerciements à son Excellence Paul Biya, Président de la République, Chef de l’État, pour la création de la Faculté de sciences agricoles et d’agronomie annexe de Bafia le mercredi 15 juin 2016 à 11 heures précises à la place des fêtes de Bafia. Le présent communiqué tient lieu de convocation individuelle».

LNE indique que ce communiqué lu sur les antennes du poste national de la CRTV le même jour a surpris et choqué l’élite dudit Département, situé dans la Région du Centre. La raison: l’atmosphère est plutôt tendue entre le Ministre et l’élite du Mbam et Inoubou.

Le journal explique: «Prenant prétexte de la création à Bafia d’une faculté annexe de sciences agricoles et d’agronomie, Madame la Ministre Koung à Bessiké, en ‘‘chef politique’’ du Département du Mbam et Inoubou aurait déjà  pris l’initiative le 23 mai 2016, selon des sources, de convoquer les élites et responsables politiques du Département en vue de préparer un meeting de remerciement à Paul Biya à Bafia. A cette réunion du 24 mai il fut remarqué l’absence des quatre parlementaires et des neuf maires du Mbam et Inoubou». Parmi ceux-ci le milliardaire James Ononbiono.

Sauf que, ce même jour, des textes du Président national, Paul Biya, lus aux 13 heures de la CRTV, faisaient de James Onobiono le nouveau coordonnateur du parti dans le Mbam et Inoubou. Koung à Bisseke, elle, était nommée membre de la coordination départementale.

«Tenant compte de la nouvelle donne, les notables Jean Baptiste Beleoken et Louis Marie Abogo Nkono, deux férus de l’administration suggéreront à Jacqueline Koung à Bessike de reporter la date de la tenue dudit meeting et de recueillir au préalable l’avis et les visas du départemental (Onobiono), du régional (Ndongo Essomba) et même du Ministre de l’Enseignement Supérieur (Fame Ndongo), tutelle de l’établissement nouvellement crée. Peine perdue», indique LNE.

Notre confrère ajoute: «Elle (Koung à Bessike NDLR) fulmine… promet de sévir… et décide,  rapporte une source fiable, de défier James Onobiono qui proposait pourtant à cette dernière que ces remerciements soient prononcés lors de la cérémonie d’installation des responsables régionaux et départementaux du Centre, prévue le 14 juin prochain».