Cameroun : Knowledge Consulting , le management territorial digitalisé

Alors que le processus de décentralisation mobilise les attentions, une plateforme numérique entend contribuer au développement des collectivités.

« Au Cameroun, le modèle économique des collectivités territoriales décentralisées (CTD) est essentiellement basé sur les taxes communales, l’aide publique au développement et les dotations du pouvoir central. Or, les CTD ont vocation à créer des riches ses pour financer leur propre développement. Pour cela, elles doivent savoir se vendre comme des produits ». Voilà une observation faite par un Chief Executive Officer (CEO), Benjamin Ombe. Un constat qui a motivé la matérialisation d’un projet : la création de la start-up Knowledge Consulting. Face à la pluralité d’opportunités qu’offre le numérique, via l’usage des rouages du Marketing territorial, l’entreprise propose d’accompagner les CTD dans leur processus d’implémentation d’agences de développement territorial (ADT) susceptibles d’attirer, accueillir et maintenir des investisseurs ou des touristes. Dans une perspective de développement, le choix du numérique semble indiqué pour ces collectivités, dans une ère où l’essor des réseaux sociaux semble avoir redéfini la vision de l’opinion, le fonctionnement des structures, au point d’influencer le rapport entre gouvernants et gouvernés.

A travers son site web (www.knowledge-cm.com), Knowledge Consulting se montre comme un atout pouvant s’étendre au secteur de l’entreprenariat. Un atout pour des managers, employés et chercheurs d’emplois. Des catégories dont Benjamin Ombé cerne les réalités, lui qui au-delà d’être journaliste, est par ailleurs promoteur de Cacao Info, première plateforme web dédiée aux acteurs de la filière cacao. Entre autres, Knowledge Consulting offre bien des services, notamment la réalisation de sites et applications web aux normes internationales, la gestion de l’image des entreprises et des personnalités sur Internet, la veille stratégique pour aider les institutions à faire face à la concurrence et à conquérir de nouveaux marchés… Face aux dangers et mésusages des sites web, l’effectif dynamique de la start-up offre également des formations relatives aux métiers de la communication digitale (Community Management, le Marketing digital, l’e-journalisme, infographie-design et sécurité sur les réseaux sociaux).