Cameroun – Judo. CAN de judo: l’hommage aux héros

Les athlètes ont reçu des primes de podium au cours d’une cérémonie mardi dernier à Yaoundé.

 
De la pugnacité, de la pertinence et de la détermination. C’est ce que les judokas camerounais ont affiché en Tunisie du 7 au 12 avril dernier lors des championnats d’Afrique. Avec au final, deux médailles d’or judoka et une qualifiée aux Jeux olympiques (Hortense Vanessa Mballa Atangana).

Au ministère des Sports et de l’Éducation physique, Bidoung Mkpatt a tenu à honorer ces 12 sportifs au cours de la désormais traditionnelle cérémonie de remise des primes de podium. D’autant plus que pour la première fois, le Cameroun a occupé le 4e rang de la compétition devant des maîtres venus du Maghreb. Bidoung Mkpatt le reconnaît,  l’équipe a su mettre en exergue « le Fighting-spirit et pour cela, le Cameroun est fier de votre prestation ».  S’ils ont su libérer leurs talents et faire preuve de courage, les judokas camerounais sont appelés à de bien meilleurs résultats.

Philomène Bata, capitaine de la sélection dames et médaillée de bronze chez les -48 kg se souvient : «  A Tunis, c’était très difficile puisqu’il s’agissait des dernières sélections au niveau africain pour la qualification aux Jeux olympiques. Le niveau était relevé et nous sommes contents pour Vanessa à qui nous manifestons tous notre soutien ». Joseph Hell Bapou, lui, médaillé en équipe, regrette de ne s’être pas qualifié parce que « c’est quatre ans de travail. Quand on passe à côté, c’est compliqué. Nous allons reprendre à zéro » et surtout se remettre au travail.