Cameroun : Jersic 2015 , Tinjoh Divine Asua prix spécial du président de la république de l’innovation

Côté journalistes, Pierre Amougou et Dora Shey, respectivement du bihebdomadaire La Météo, et de la Crtv, s’en tirent chacun avec 500 mille francs, au titre de meilleurs médias partenaires de la Science et de l’innovation.

Les lampions se sont éteints hier le 12 novembre 2015 sur la 5è édition des Journées de l’excellence de la recherche scientifique et de l’innovation du Cameroun (Jersic). Moment majeur de cette cérémonie qui a accusé un retard de deux heures, la distribution des Prix. Etaient concernés au premier chef, parce que d’une dotation de 10 millions francs Cfa chacun, les deux prix spéciaux du président de la République. Le premier, dénommé Prix spécial du Président de la République de l’innovation au profit de la jeunesse, a échoué entre les mains de Tinjoh Divine Asua, pour avoir inventé une décortiqueuse automatique de pistache.

Le deuxième Prix spécial du chef de l’Exécutif camerounais, appelé Lion d’or de l’excellence scientifique, d’une valeur de 10 millions francs Cfa également est lui, revenu à une équipe de chercheurs de l’Institut pour la recherche agricole et le développement (Irad). L’équipe conduite par le Dr Bayemi Pougue lui-même absent de la cérémonie, a été consacrée pour ses travaux portant sur « amélioration de la production laitière au Cameroun par la production de semences bovines et formation des paysans à la fabrication des produits laitiers ». Chèque de 10 millions de francs qu’a réceptionné le Dr Woin Noé, directeur de l’Irad.

Chez les Hommes de média, c’est Pierre Amougou du bihebdomadaire La Météo, et Dora Shey de la Crtv-télé qui, décrochent les deux grands prix dédiés à la presse pour son accompagnement aux actions de la recherche scientifique. Heureux eux aussi, trois autres journalistes reçoivent chacun, 200 mille francs de primes d’encouragement pour leur engagement derrière les chercheurs. Il s’agit de Souley Onohiolo du quotidien Le Messager, Adrienne Engono Moussang du quotidien Mutations, et du directeur de publication du journal Paysan Elite.

A la fin de la cérémonie, le reporter de Camer.be approche Pierre Amougou, l’un des lauréats de la soirée qu’illumine la présence du Dr Ernest Simo de la Nasa, Issa Tchiroma Bakary, ministre de la Communication, Jean Claude Mbwentchou , ministre du Développement urbain, de l’Urbanisme et de l’Habitat, ainsi que Mefire Oumarou, ministre délégué auprès du ministre des Transports. Titulaire d’un Master II de l’Institut des relations internationales du Cameroun (Iric), option Environnement et développement durable, Pierre Amougou qui est journaliste au bihebdomadaire La Météo, et à Médiaterre un journal électronique exprime ses sentiments. « Je dédie mon sacre de ce jour à Dieudonné Mveng, directeur de publication de La Météo, ainsi qu’à l’ensemble de la rédaction », dira-t-il, avant de conclure que sa récompense relève d’un travail de longue haleine.

Quant à d’autres Prix décernés à la fin des Jersic 2015, ils concernent les Prix des sponsors et partenaires, des Prix institutionnels (chercheurs juniors et séniors) et des Prix du Comité national de développement des technologies (Cndt). Chef d’orchestre de cette grand’messe de la recherche scientifique et de l’innovation, Dr Madeleine Tchuinte, ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation, pour son allocution de clôture des assises, a tout simplement dit avoir espoir que la qualité des travaux, et les résolutions issues des Jersic 2015, vont véritablement être un adjuvant capital pour l’atteinte de l’émergence du Cameroun tant voulue par le président Paul Biya.