Cameroun – Inondation à Douala: Les travaux annoncés pour janvier 2016

D’après Fritz Ntonè Ntonè qui a révélé cette information, la démolition des maisons situées sur les emprises des drains sera immédiatement suivie de la construction de ces drains.

Les populations de Douala qui croyaient avoir échappé  à la grande campagne de déguerpissement lancée au lendemain des grandes pluies qui avaient inondé toute la ville au  mois de juin 2015 dernier, ne sont  pas encore au bout de leur peine. Leurs jours sur le site qu’ils continuent d’occuper sont désormais comptés. Pour plus de précision, ils seront délogés d’ici janvier 2016. Le délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala  l’a révélé hier à La Nouvelle Expression.

Rencontré en marge de l’échange qu’il a eu avec la presse  nationale et internationale sur le nouveau plan directeur de la ville de Douala à l’horizon 2025 et les plans d’occupations des sols,  Fritz Ntone Ntone  qui réagissait sur l’arrêt de la campagne de déguerpissement lancée  dans les quartiers des arrondissements de  Douala 3ème et 5ème a laissé comprendre qu’il n’était pas important de faire souffrir les riverains pour  rien. «C’est le coup d’envoi des travaux qui avait été lancés. On a interrompu parce qu’il n’était pas important de détruire les populations  alors qu’on n’allait pas immédiatement commencer les travaux. Les travaux recommencerons  au mois  de janvier», a déclaré  le super Maire de la ville de Douala. Avant de rassurer que  tous les moyens sont rassemblés pour que  la construction des drains de la ville soit effective en 2016.

A Douala, il faut dire que la majorité des conduits d’eau est soit bouchée  ou encombrée. Avec l’extension de la ville et  la population  grandissante, celle-ci s’est avérée insuffisante. C’est pourquoi il faudrait construire de nouveaux drains  pour faciliter la circulation des eaux usées et  celles de pluie pour limiter les inondations. Dans la mission d’aménagement de la ville de Douala la Communauté urbaine qui entend faire de Douala « poubelle » Douala « la belle » envisage  construire  50km de drains dans la capitale économique du Cameroun. Financé par l’agence française pour le développement (Afd), et le fonds du contrat désendettement développement (C2d), les fonds d’après Fritz Ntone Ntone sont disponibles. Pour la qualité des travaux, la communauté urbaine rassure que les fonds des drains seront en béton et  les parois seront pareillement construites. C’est près de cent milliards Fcfa qui seront mobilisés pour la réalisation de ces travaux, apprend-on.

Pour faciliter la réalisation de ces travaux, c’est près de 400 maisons  érigées sur les drains qui seront détruites pendant les travaux. Le délégué invite par ailleurs toutes les personnes installées sur  l’emprise des drains à libérer les lieux  avant le début de  la grande campagne de déguerpissement. «On a commencé les premières casses pour leur montrer qu’on allait déguerpir tout le monde. Ceux qui resteront mourront de leur propre mort », affirme Fritz Ntonè Ntonè