Cameroun – Grand dialogue national : Ni John Fru Ndi suggère à Paul Biya le modèle Québécois pour la gestioCameroun – Grand dialogue national : Ni John Fru Ndi suggère à Paul Biya le modèle Québécois pour la gestion des Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest.n des Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest.

Cameroun – Grand dialogue national : Ni John Fru Ndi suggère à Paul Biya le modèle Québécois pour la gestion des Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest.

« Le Québec par exemple, qui est francophone et qui est l’une des treize provinces du Canada, est investi des prérogatives d’un Etat avec un Parlement, un Premier ministre, un Gouvernement et une organisation administrative bien distincte. » a indiqué le Chairman du SDF dans un communiqué de presse publié ce dimanche 6 octobre 2019.

Deux jours après le Grand dialogue national tenu au palais des Congrès de Yaoundé pour recueillir des propositions devant permettre de régler la crise sociopolitique et sécuritaire dans les Régions anglophones, le président national du Social democratic front (SDF), parti leader de l’opposition, a publié ce dimanche un communiqué pour faire savoir que son parti se réjouit de ce que son appel au dialogue pour résoudre la crise en cours au Nord-Ouest et du Sud-Ouest, a été enfin entendu.

A l’issue de la conférence nationale tenue dans la capitale camerounaise, l’une des recommandations propose un statut spécial aux Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en application des dispositions de l’article 62.2 de la constitution de 1996, sur la base de leur héritage historique et culturel.

Alors que tous les regards sont tournés vers le palais de l’Unité pour savoir si Paul Biya va valider cette recommandation, le SDF qui a sa base dans la Région du Nord-Ouest, anticipe en proposant le modèle Québécois. Québec est une province du Canada, pays du continent américain.

« Il existe à travers le monde des territoires autonomes dotés de statuts particuliers, mais le modèle Québécois convient mieux au Cameroun eu égard a leur héritage similaire. Le Québec par exemple, qui est francophone et qui est l’une des treize provinces du Canada, est investi des prérogatives d’un Etat avec un Parlement, un Premier ministre, un Gouvernement et une organisation administrative bien distincte. En 2006, la Chambre des Communes du Canada a adopté une motion reconnaissant le Québec comme une nation au sein d’un Canada qui est pourtant UN et Indivisible. Au vu de ce qui précède et considérant la situation spécifique et l’héritage particulier des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, l’Assemblée des Chefs traditionnels doit être ré instituée et l’élection restaurée pour la désignation de tout responsable dans l’appareil politico-administratif » a écrit le chairman.

La réaction du président de la République, Paul Biya, est attendue.