Cameroun – Football. Panthère du Ndé : Stéphane Ndzana imprime progressivement ses marques

Sous sa férule, Nzui Manto a enregistré 7 points sur 9 lors des trois derniers matchs disputés loin de Bangangté. Reste à espérer que l’actuel coach de Panthère sera appuyé dans sa mission.

 

Arrivé au sein de la Panthère sportive du Ndé en début de saison, le coach Ndzana savait qu’il avait hérité d’une patate chaude et prenait en main une équipe aux supporters et dirigeants divisés et qui se vouent une haine larvée. Apres avoir obtenu 2 matchs nuls en déplacement lors des 2 premières journées de Ligue 2 notamment face a National Polytechnic et le leader actuel Bang Bullet de Nkambe, le club de Bangangté va enregistrer un piteux match nul soldé sur le score vierge de 0 but partout face à Fovu de Baham sur ses nouvelles installations du stade municipal Ngandjui Gaston de Bafang. Une semaine plus tard, Nzui Manto va se voir infliger sa première gifle de la saison par un blanc bec Fc Yaounde II dominateur 3-1.

Au lendemain de cette déculottée, certaines langues ont commencé à se délier au sein des supporters et sympathisants du fauve du Ndé rencontrés à Douala et à Bafoussam qui se demandaient si le nouveau staff dirigeant avait opéré un choix judicieux en faisant signer Stéphane Ndzana. Tranquillement, l’entraineur originaire de la région du centre qui sait qu’on ne lui fera aucun cadeau à Bangangté en cas de nouvelle contreperformance va continuer à travailler malgré l’abandon du club par des dirigeants fantômes. Sous sa houlette, le club de Bangangté a frappé un grand coup en faisant plier à domicile il y a une semaine le leader provisoire Renaissance de Ngoumou battu 1 but à zéro par Nzui Manto. La troupe managée par Stéphane Ndzana va poursuivre sa marche punitive en malmenant Botafogo, un ancien pensionnaire de la Ligue I dans la cuvette de Bepanda. Samedi dernier grâce à une réalisation de Mbengue Masse Michel intervenue à la 77e minute, le club du Ndé a terrassé Avion du Nkam le 3e au classement de la Ligue 2. A l’allure ou vont les choses, il n’est pas exclu que le club du Ndé poursuive sa marche en avant et grimpe au classement et se retrouve dans le quinté de tête. En attendant la course de fond de la phase retour.  »Avec l’appui de Calvin Djapa qui a repris les choses en main et qui prime chaque but à 100000 francs CFA, je pense que les choses vont aller pour le mieux » claironne t-il. L’avenir de Nzui Manto s’annonce radieux si toutes les forces vives du Ndé et ses nombreuses élites dans les sphères économiques et politiques encouragent les joueurs et le coach de la Panthère du Ndé comme le fait déjà l’ancien DG du club.