Cameroun – Football/Oman Biyick (entraîneur adjoint des Lions Indomptables): «J’ai dit à Antonio Conceiçao qu’il venait dans un pays de football très exigeant»

Le camerounais a déjà pris contact avec son nouveau supérieur au sein des Lions Indomptables.

Antonio Conceiçao, le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables et ses adjoints camerounais, François Omam Biyick et Jacques Songo’o, nommés le 20 septembre 2019, sont déjà tous à Yaoundé. Ils ont effectué la prise de contact quelques heures seulement leur nomination.

L’occasion pour Oman Biyick, qui connait bien la sélection, de donner quelques conseils au technicien portugais. «J’ai dit à Antonio Conceiçao qu’il venait dans un pays de football, très exigeant. Il y a beaucoup de travail et il y a aussi du talent», a déclaré l’unique buteur du mémorable Cameroun – Argentine en ouverture de la Coupe du monde 1990.

[InArticle]
Antonio Conceiçao et ses adjoints camerounais (c) archives

Toni Conceiçao sait donc qu’il ne vient pas en terrain conquis. Tout au contraire, sa nomination a suscité une déferlante de critiques au sein de l’opinion. Si certains pointent son palmarès de joueur anonyme (une seule sélection avec l’équipe du Portugal), d’autres soulignent sa méconnaissance du football africain.

Quelques-uns encore pensent que l’entraîneur passé par la Roumanie, l’Arabie Saoudite, Chypre et le Portugal, n’a pas le bagage nécessaire pour diriger les quintuples champions d’Afrique.

«Les autorités camerounaises ne respectent pas les techniciens locaux. Sinon, comment comprendre que François Omam, qui était déjà l’adjoint de Javier Clemente en 2011, revienne au sein de cette équipe des années plus tard, comme adjoint d’un entraîneur méconnu, qui a encore ses preuves à faire», s’insurge le consultant média Thierry Metomo, vice-président du SYCAMEF, le syndicat national des entraîneurs et éducateurs de football.

Fred BIHINA