Cameroun- football : 14 jours de suspension pour avoir menti sur leur âge

– C’est le nouveau scandale au sein de la tanière des Lions indomptables du Cameroun. Après un passage à un test d’Imagerie par résonnance magnétique, quatorze joueurs présélectionnés pour participer à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 17 ans ont été suspendus par la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) pour avoir menti sur leur âge. D’après un communiqué lu sur les ondes de la Cameroon Radio Television (CRTV), tous ces joueurs avaient assuré avoir moins de 17 ans. Une affirmation démentie par les résultats des tests, qui sont arrivés à la conclusion selon laquelle tous ces joueurs sont en fait plus âgés.

 

Une situation qui n’est pas inédite dans l’histoire du football camerounais et du continent en général, où les sélections cadettes ont longtemps été entachées par des seniors qui « trafiquent » leur âge. Raison pour laquelle la Confédération africaine de football (CAF) impose désormais aux sélections engagées des tests d’imagerie par résonance magnétique qui permet de vérifier l’âge des joueurs.

 

Cette fois, la CAF a fait appel au Docteur nigérian Muazu Abdoulkadirspécialiste en radiologie. Après ces conclusions pour le moins catastrophiques pour la sélection camerounaise les 14 joueurs mis en cause ont été contraint de quitter le Centre technique de la Fecafoot à Odza-Yaoundé, où ils étaient en stage bloqués.