Cameroun – Foncier: Le gouvernement sécurise 2,3 millions d’hectares de terrain pour les investisseurs

Le Premier Ministre, Philémon Yang, a par ailleurs annoncé la sécurisation de 107 000 hectares dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement de l’énergie.

Présentant, le 20 novembre dernier, le Programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’exercice budgétaire 2016 aux députés de la nation, le Premier ministre a annoncé que le triennat 2012-2015 , qui s’est notamment caractérisé par la mise en œuvre des budgets-programmes, a permis d’identifier et de sécuriser jusqu’à 2,3 millions d’hectares de terrain, destinés aux investisseurs. Philémon Yang a par ailleurs annoncé la sécurisation de 107 000 hectares dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement de l’énergie.

Le Quotidien de l’Economie qui fait échos de cette actualité dans son édition n°0946 du vendredi 27 novembre, indique que c’est la réponse donné au besoin formulé par le secteur privé (Gicam, Ecam, Mecam, etc.) d’accéder au foncier au Cameroun. Une première annonce avait déjà été faite par le Ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires Foncières (MINDCAF), Jacqueline Nkoung A Bessiké, lors de son passage au siège du GICAM à Douala, le mardi 07 octobre 2014. Elle avait alors promis de dégager jusqu’à 01 million d’hectares de terrains au profit des investisseurs nationaux et étranger, apprend-on.

Selon Le Quotidien de l’Economie la difficulté pour les entreprises du secteur privé à accéder aux terres a fait perdre au Cameroun plusieurs places au classement des économies les plus compétitives au monde. Le pays est passé de la 168ème position en 2015 à la 172ème place en 2016.