Cameroun – Financement: Le FEICOM a alloué 36,7 milliards de FCFA en 2016 aux projets communaux

Le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (FEICOM) a augmenté de façon substantielle les ressources allouées au financement des projets communaux en 2016.

Ainsi, apprend-on de source officielle, le FEICOM a apporté un concours financier de 36,7 milliards de FCFA, à 266 communes en 2016, contre 21,13 milliards en 2015. Soit, un taux d’évolution de 73,86%.

Selon Investir au Cameroun qui rapporte cette information ce mardi 25 juillet 2017, cette embellie va en droite ligne avec le constat fait lors de la 29e session ordinaire du conseil d’administration de cette banque des communes, tenue à Yaoundé, le 28 décembre 2016. À cette occasion, le conseil avait noté avec satisfaction que le montant des ressources mobilisées au 27 décembre 2016, se chiffre à 110,745 milliards de FCFA sur des prévisions annuelles de 105,211 milliards de FCFA. Soit un taux de réalisation provisoire de 105,25%.

Mais, l’exercice 2017 prévoit une diminution dans les investissements communaux, comparativement à 2016. Car, la répartition budgétaire au FEICOM prévoit pour l’exercice en cours, un montant de 34,529 milliards de FCFA pour les projets communaux, contre 36,7 milliards l’année précédente. Soit une baisse de près de 2 milliards de FCFA.

Véritable bras armé des investissements communaux au Cameroun, le FEICOM a pour vocation de financer, au sein des collectivités locales décentralisées, des infrastructures routières, scolaires et communales ; les projets d’adduction d’eau potable ; d’électrification rurale…

Mais, au-delà des infrastructures communautaires, le FEICOM finance souvent la participation des communes dans certains projets d’envergure réalisés sur leurs territoires respectifs. Ainsi de la participation des communes de l’Est dans le projet de complexe sucrier de Batouri, ou encore de la prise de participation de la commune de Mbalmayo dans le projet de construction d’une unité de transformation de cacao.