Cameroun – Faits divers. Briqueterie : Trois étudiants victimes d’agression

Trois étudiants de Ngoa-ékélé ont été agressés à 18h45 minutes au quartier briqueterie jeudi dernier par 05 malfrats armés de couteaux bien aiguisés.

 

Il est 17heures, quand Larissa, Samuel et Prisca, 03 jeunes étudiants du niveau 2 sciences à l’université de Yaoundé I, Ngoa-ékélé à Yaoundé se rendent au quartier dit « Briqueterie » non loin de la mosquée pour un apéro entre copains. Ils ont l’intention d’y déguster des brochettes de viande, très prisée dans cette partie de la ville. Après ce petit plaisir, ils voulaient se rendre chez le médecin traitant de Larissa qui y tient son cabinet de consultation.

C’est alors qu’à 18h et 30 minutes au sortir du cabinet médical, sur le chemin du retour, blaguant et riant comme de gais lutins ; surgissent tout à coup 05 loubards armés de couteaux, pareils à ceux utilisés par les bouchers nombreux en ces lieux. « Donnez tout ce que vous avez !! », dit l’un des malfrats. « On a rien d’important sur nous à part nos portables », rétorque Samuel, le coq de la bande, pris de frayeur à la vue du couteau pointé sur  lui.

Mais c’est sans compter avec la détermination des braqueurs qui, sans plus un mot, se saisissent du sac de Samuel qui contenait les sacs à main de ses camarades. Eux qui croyaient à travers cette astuce, être à l’abri de quelques agressions que ce soit ! Les jeunes étudiants ont perdu tous leurs documents scolaires dans cette agressions, y compris, plusieurs autres papiers importants, leurs pièces d’identités, leurs téléphones portables et les médicaments que venaient juste d’acheter Larissa.

Pour pouvoir regagner leurs différents domicile, ils ont dû réunir en se cotisant la somme de 1 000Fcfa qu’ils se sont redistribuée. Une belle soirée qui s’achève dans un cauchemar dans l’un des quartiers les plus mal famés de Yaoundé.