Cameroun – Entrepreneuriat: Plus de 20 jeunes Camerounais formés par Microsoft

Ceux-ci vont œuvrer au renforcement de la compétitivité des PME, à travers la maîtrise des technologies de l’information et de la communication.

«L’émergence du Cameroun en 2035 n’est qu’une vue de l’esprit sans des entreprises fortes ». Ainsi indiquait Laurent Serge Etoundi Ngoa, le ministre des PME, de l’économie sociale et de l’artisanat (Minpmeesa), le mercredi 23 septembre dernier à l’Ecole normale supérieure polytechnique (ENSP), dans le cadre de la remise des parchemins à la première vague de jeunes Camerounais formés par Microsoft dans le cadre du programme « Initiative for Africa ». De ce fait, les premiers jeunes formés dans le cadre de ce programme mis sur pied par le géant américain des TIC, devront œuvrer à faire sortir la PME africaine en général et la PME camerounaise en particulier de l’amateurisme, tel que leur a instruit le ministre en charge des PME. Allant dans le même sens, Jean Marie Louis Badga, le directeur général de l’Agence de promotion des PME (APME) a indiqué que l’étape pilote du programme « Initiative for Africa » vise à donner aux PME camerounaises, plus de compétences pour une meilleure tenue de leurs finances, et un meilleur management de leurs entreprises. Aussi, les jeunes issus de ce programme devront mettre les connaissances acquises dans le cadre de cette formation pour une plus grande visibilité des produits et des services des PME. Cela leur permettra de nouer des partenariats susceptibles de garantir un meilleur accès aux sources de financements. Plus d’un million d’entreprises africaines devraient bénéficier du programme mis sur pied par Microsoft depuis 3 ans, selon Simon Ouattara, le directeur Afrique de l’Ouest et Afrique centrale de Microsoft. L’APME compte accompagner 100 PME dans le cadre de ce programme, d’ici la fin de l’année en cours selon son DG.

Pendant trois semaines, plus d’une vingtaine de jeunes sélectionnés auprès de certaines structures d’enseignement supérieur du pays, ont reçu environ 330 heures de cours pratiques. Les enseignements articulés autour de 9 modules, ont consisté entre autre à les initier aux mécanismes informatisés de transactions financières des entreprises. Ces modules dispensés par une équipe de formateurs de Microsoft, ont également touché aux volets tels que l’archivage et la sauvegarde des données et des transactions de l’entreprise. Cette formation qualifiante permet aux jeunes diplômés retenus dans le cadre de cette cuvée de « Microsoft dynamics consultants » (Consultants en TIC de Microsoft), d’être opérationnels pour la mise en œuvre du programme de modernisation des PME.

Réactions
Achille Kuaté, un récipiendaire: «Nous pouvons désormais suivre les transactions financières des entreprises »
« Les cours ont consisté à nous imprégner de la nouvelle politique de Microsoft pour pouvoir accompagner et moderniser les PME au Cameroun à travers le programme « Initiative for Africa », programme qui vise la formation des jeunes « Microsoft dynamics consultants » qui vont se charger de la mise en œuvre du programme de modernisation des PME. Les formations étaient constituées de 9 modules. Grâce à cette formation d’environ 3 semaines, nous sommes désormais à mesure de suivre des transactions financières des entreprises. Nous avons également acquis des aptitudes qui nous permettent  de centraliser toutes les activités de l’entreprise, allant de la comptabilité au marketing ».

Pr Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre en charge des PME: « Le numérique doit être considéré comme un levier d’emplois »
« L’émergence que vise le Cameroun à l’horizon 2035 doit passer par la constitution d’un socle dure, constitué des entreprises solides. Car, la création des richesses passe par la présence d’unités économiques capables de transformer les ressources naturelles de tout genre. Il faut capitaliser les richesses dont dispose le Cameroun. Pour se faire, il faut que le secteur informel se formalise. Aussi, il est important que les unités économiques soient compétitives. Les avancées technologiques que connaît le monde rendent ainsi le numérique incontournable. Cela appelle à une prise en compte des solutions innovantes. C’est ainsi que le numérique doit dorénavant être considéré comme un levier d’emplois. Ceux qui sont sensés gérer les machines doivent être formés »

Simon Ouattara, directeur général de Microsoft pour l’Afrique de l’Ouest et du centre: « Plus d’un million de PME vont bénéficier du programme de Microsoft »
« Microsoft a mis sur pied un programme de formation en TIC dans le but de moderniser les PME en Afrique. Les TIC permettent de moderniser les processus, afin de développer de nouvelles ressources en Afrique. C’est pourquoi cette formation visait à former des consultants spécialisés en TIC. Plus d’un million des PME vont bénéficier du programme « Initiative for Africa ». Cette initiative va se poursuivre au Cameroun avec l’appui du gouvernement camerounais. »