Cameroun – École des Postes de Yaoundé: Le Ministre des Finances rassure les enseignants sur le paiement prochain de leurs primes bloquées

Selon le Quotidien Emergence, les responsables de ce département ministériel indiquent que la situation va s’arranger dans les prochains jours.

D’après le Quotidien Emergence édition du 29 juillet 2016, la situation qui prévaut actuellement à l’École Nationale Supérieure des Postes et Télécommunications (ENSPT) de Yaoundé court à sa fin, si on s’en tient aux déclarations des responsables du Ministère des Finances (MINFI). Les enseignants de cette grande école de l’État réclament une énième fois leurs primes d’enseignement supérieur et de technicité. Ce fait a favorisé la fragilisation du climat social de ce côté-là.

Pourtant, le souligne le journal «il y’a exactement un mois, le Ministre des Finances a demandé à ses services compétents de veiller désormais au paiement à temps des ayants droit. Une instruction qui n’est pas respectée, à tort ou à raison». Certains enseignants racontent que lesdites primes ont quand même été virées le mois dernier avant d’être à nouveau suspendues ce mois-ci.

Pour expliquer ce qui se passe du côté du MINFI, les responsables parlent non pas d’une suspension de paiement, mais d’un dysfonctionnement du système Antilope. Celui-ci aurait entraîné la perte de toutes les données liées à l’opération. Toutefois ils rassurent être en train de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que «les ayants droit touchent leurs primes ce mois d’août avec les arriérés du mois de juillet». Il est par ailleurs indiqué que la division des dépenses du personnel et des pensions est à pied d’œuvre pour remédier au problème.

Le Quotidien Emergence révèle qu’Alamine Ousman Mey, le Ministre des Finances, suit personnellement ce dossier depuis qu’il a été saisi par son homologue Minette Libom Li Likeng, le Ministre des Postes et des Télécommunications.